Le senior connecté est désormais loin de faire exception

Par 03 juin 2009
Mots-clés : Smart city

Selon le baromètre de Nordicom, le nombre de retraités qui utilisent régulièrement Internet a fortement augmenté en 2008. Tout du moins en Suède, pays où a été menée l'étude.

Les retraités sont de plus en plus nombreux à se connecter à Internet. C'est ce qui ressort de l'édition 2008 du Media Barometer. Menée chaque année en Suède par le centre Nordicom de l'université de Gothenburg, cette étude porte sur les usages que les citoyens font des médias. La particularité des résultats publiés cette année concerne le nombre de seniors utilisant quotidiennement le web. Celui-ci a fortement augmenté en Suède en 2008, pour atteindre près de 40 %, contre seulement 30 % en 2007.
Des activités diversifiées
Ce chiffre fait des retraités suédois les plus actifs sur Internet par rapport à leurs semblables issus des autres pays européens. Ces internautes âgés entre soixante-cinq et soixante-dix-neuf ans consacrent leur temps de navigation principalement à l'utilisation de systèmes d'e-mails, à la consultation via des moteurs de recherche et à la lecture de journaux en ligne. Par comparaison, les jeunes suédois âgés de quinze à vingt-quatre ans se focalisent plutôt sur les sites de réseaux sociaux ou ceux consacrés à la musique.
Un attachement fort à la télévision
Si les seniors se connectent de plus en plus, ils semblent cependant très attachés au média télévisé. Le temps que les retraités passent devant la télévision dépasse celui consacré au web, contrairement aux jeunes suédois, qui naviguent davantage qu'ils ne regardent la télévision. "Cette étude est un bon moyen d'observer la manière dont la consommation des informations change" explique Ulla Carlsson, qui a dirigé l'étude au centre Nordicom. "Elle aide notamment à mieux dessiner l'évolution future du rôle des journalistes".

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas