Les seniors japonais, de plus en plus adeptes au webmail

Par 16 janvier 2009
Mots-clés : Smart city

Au Japon, le nombre de visiteurs à la messagerie web a augmenté de 22% en 2008. Cette évolution a lieu malgré une désaffection remarquable de ce type de services de la part des plus jeunes.

Il semble que la messagerie soit liée aux premiers usages qu'une personne fait d'Internet. C'est en tous cas ce qu'on pourrait conclure après lecture d'une des dernières études publiée par comScore portant sur les usages nippons du webmail. Selon cette dernière, plus de 30 millions de japonais ont consulté leur mail en novembre dernier. Cela représente une augmentation de près d'un quart par rapport à la même période en 2007. L’étude révèle que les principaux responsables de cette augmentation sont, étonnement, les seniors. En effet, ils ont été sept millions à visiter leur messagerie web en novembre 2008, c’est-à-dire près de 90 % de plus que l’année précédente.
L'utilisation de l'e-mail se répand chez les seniors
Un visiteur de messagerie sur cinq appartient à la catégorie des "cinquante cinq ans et plus". Il y consacre en moyenne deux heures par mois. Ce phénomène s’explique surtout par la familiarisation des seniors avec l’utilisation d’Internet. C’est un signe de maturité : Internet est perçu comme un réel moyen de communication par les plus âgés. Conséquence heureuse pour les marketeurs : ils peuvent désormais atteindre une nouvelle audience, et s’adapter à une composition démographique plus large des utilisateurs du Web.
Où sont passés les plus jeunes ?
Du côté des jeunes, c’est le phénomène inverse qui se produit. Un ralentissement notable est constaté pour la catégorie "moins de 35 ans", avec seulement 3 % d’augmentation. Plus radical encore, une diminution des visites de services de messagerie est enregistrée pour les 15-24 ans. Ils sont 7 % de moins que l’année précédente, soit moins de 5 millions actuellement, à consulter ces sites. Deux raison majeures : leur intérêt grandissant pour de nouveaux canaux de communication, tels que les réseaux sociaux, et l’accès à leur boîte de messagerie via leur mobile.

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas