Sentimine extrait l'opinion des avis de consommateurs

Par 11 mai 2009
Mots-clés : Future of Retail

Pour aider les entreprises à surveiller leur e-réputation, le logiciel explore les contenus laissés en ligne par les utilisateurs. Puis il présente les résultats pertinents en classant les textes selon leur ton.

Articles, blogs, tweets, podcasts, vidéos... Il est difficile, pour une entreprise, d'appréhender tous les contenus relatifs à son entité. Pourtant, connaître l'opinion de ses consommateurs réels ou potentiels sur ses produits ou ceux développés par les concurrents est primordial. Notamment parce que les commentaires sont devenus un facteur de décision d'achat. Il existe de nombreux outils qui aident à rassembler de manière informelle ce flot d'informations. Mais le logiciel Sentimine propos de les classer automatiquement, en identifiant l'opinion de l'auteur dans le texte.
Identifier les sentiments de l'auteur
L'analyse sémantique catégorise chacune des informations relevées, selon les sentiments que le logiciel perçoit : positif, négatif ou neutre. Il identifie les opinions sur la marque en général, mais également sur des aspects plus précis, selon des mots-clés plus précis que l'utilisateur soumet. Par exemple, pour connaître l'opinion des consommateurs sur le MacBook Air, les développeurs du logiciel ont soumis une série de mots clés tels que vitesse, écran, sécurité, batterie...
Eliminer les contenus parasites
Dans le compte-rendu présentant les résultats, chacun de ces points est défini par des taux d'opinions positive et négative. Un système qui permet de rapidement identifier les points faibles du produit, et les priorités dans son optimisation. Pour plus de précision, l'outil élimine directement, avant classification, les données non pertinentes : spams, doublons, informations obsolètes, généralités... Selon l'entreprise, ces éléments indésirables composent 90 % des contenus en ligne.

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas