"SEPA a besoin de multiples architectes et d'une forte implication de tous les acteurs"

Par 02 juillet 2007
Mots-clés : Digital Working, Europe

Pour SEPA, BNP Paribas adaptera son offre aux besoins contrastés des différents marchés pour la banque du retail en France et en Italie et pour la banque de gros dans toute la zone concernée par la directive...

Pour SEPA, BNP Paribas adaptera son offre aux besoins contrastés des différents marchés pour la banque du retail en France et en Italie et pour la banque de gros dans toute la zone concernée par la directive.
 
"La mise en place du SEPA est irréversible", affirme Martine Goubert, senior adviser dans le domaine Cash Management chez BNP Paribas. Pourtant, à la veille de son lancement, certaines questions demeurent pourtant, comme celle sur une recherche de cohérence entre les plans de migration des 13 pays et sur la comparaison des difficultés rencontrées par les différents acteurs. De même, certaines attentes sont pour le moment déçues. Ainsi, la tenue de compte n'est pas harmonisée, ni au niveau légal ni au niveau fiscal. Le SEPA ne propose pas non plus de services équivalents à l'offre locale. Enfin, les services à valeur ajoutée attendus pour le traitement de la chaîne financière ne sont ni définis ni positionnés. En ce qui concerne la sécurité, aucun standard européen n'a encore été défini à ce jour.
Sans compter qu'en marge des certitudes - sur le SEPA data model et les guides d'implémentation déjà publiés, par exemple - il reste plusieurs zones de flou : si le SEPA Credit Transfer (SCT) est bien stabilisé, le SEPA Direct Debit (SDD) reste difficile à implémenter sous ses différentes versions. Quand au SEPA Card Framework (SCF), sa version définitive n’est pas encore stabilisée dans ses aspects économiques.
 
Comprendre et partager les impacts organisationnels
 
Les délais de transposition de la PSD sont théoriquement fixés à novembre 2009. Le degré d'implication des pouvoirs publics est des plus incertains et la cohérence des plans de migration reste à démontrer. Pourtant le SEPA devrait inciter les grands acteurs à comprendre et partager les impacts organisationnels positifs et les intégrer à leur stratégie globale. Autre impact de SEPA : proposer des démarches symétriques dans les différentes organisations et dégager un benchmark organisationnel fort entres grandes administrations, grands groupes... Pour parvenir à réaliser ces enjeux, le SEPA a besoin de multiples architectes et d'une forte implication de tous les acteurs dans tous les secteurs concernés et pas seulement les banques. Il est également indispensable de définir de façon cohérente les nouveaux besoins entre les différents acteurs, utilisateurs et fournisseurs de solutions, et de comprendre les basiques du SEPA comme les services futurs non encore définis comme la dématérialisation de la chaîne de valeur.
 
Une approche pragmatique
 
"BNP Paribas, décidé à avoir une approche pragmatique, ouverte et fiable, détaille Martine Goubert. Une approche qui passe par l'information et l'accompagnement du marché, mais aussi par l'identification des requêtes des différents marchés et la prise en compte des spécificités locales par rapport au projet d'ensemble. Ces démarches visent à déployer un service harmonisé pour le cash management en Europe en s'appuyant sur le standard XML et en répondant aussi bien aux besoins locaux que globaux des différents acteurs.
 
A court terme (pour 2008), la banque a pour but d'être prête dans le cadre du nouvel agenda pour s'adapter aux réalités de chaque marché. Dès le début de la migration (à partir de 2009), BNP Paribas souhaite adapter l'offre aux besoins contrastés des différents marchés pour la banque du retail en France et en Italie. Pour la banque de gros, BNP Paribas proposera des services à valeur ajoutée dans toute la zone SEPA . Ces différentes initiatives permettront seules d'intégrer le SEPA dans la démarche globale de l'offre cash management, basée sur des standards ouverts et internationaux.
 
(Atelier groupe BNP Paribas – 02/07/2007)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas