Sepro Robotique crée une nouvelle usine à la Roche-sur-Yon en Vendée.

Par 30 mars 1998

Près de 30 millions de F seront investis dans cette nouvelle usine de 9 000 m2 où seront regroupés les deux sites de production de Sepro Robotique. La construction de cette nouvelle usine devant dé...

Près de 30 millions de F seront investis dans cette nouvelle usine de 9
000 m2 où seront regroupés les deux sites de production de Sepro
Robotique. La construction de cette nouvelle usine devant débuter en
juillet 1998, sa mise en service est prévue pour mai 1999 et devrait
entraîner la création d'une centaine d'emplois en direct et environ 70
chez les sous-traitants.
Spécialisée dans la fabrication de robots manipulateurs et devant faire
face à une forte demande, Sepro Robotique veut accroître sa capacité de
production "nous avons pratiquement doublé la production en deux ans. En
1996, nous avions produit 598 robots, nous en ferons environ 1 150 en
1998".
De 53 % du chiffre d'affaires en 1995, les ventes de l'entreprise à
l'exportation (réalisées essentiellement aux Etats-Unis et en Europe),
sont passées à 65 % en 1997 pour un chiffre d'affaires de 227 millions de
F.
Ayant vu son activité croître l'an passé de 20 %, Sepro Robotique,
employant à ce jour 200 salariés, devrait augmenter son effectif dans les
trois ans de près de 50 %.
Avec 4 000 robots manipulateurs actuellement en service dans des usines
du monde entier, l'entreprise vendéenne revendique le rang de "premier
constructeur européen et troisième au niveau mondial".
(Les Echos - 31/03/1998)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas