Les services de navigation restent liés aux véhicules

Par 21 août 2007

Le marché des dispositifs de navigation aurait doublé sur un an affirme une étude du cabinet d'analyse Canalys. Les services de navigation sur mobiles progressent, mais restent minoritaires...

Le marché des dispositifs de navigation aurait doublé sur un an affirme une étude du cabinet d'analyse Canalys. Les services de navigation sur mobiles progressent, mais restent minoritaires.
 
Le marché de la navigation embarquée ne s'est jamais aussi bien porté, mais les approches innovantes n'y ont encore que peu de place. C'est en tout cas ce qui ressort d'une étude menée par le cabinet d'analyse Canalys portant sur tous les systèmes mobiles prenant en charge des applications de navigation, y compris les téléphones mobiles et autres PDA. Les analystes du cabinet américain estiment que ce marché aurait plus que doublé en un an, portant à 7 millions le nombre d'utilisateurs d'un navigateur embarqué. "Il est difficile de retenir un secteur de l'industrie high-tech aussi dynamique et croissant aussi rapidement que le secteur de la navigation", indique Chris Jones, analyste en chef pour Canalys.
 
La suprématie des systèmes de navigation routière GPS
 
Les systèmes GPS embarqués dédiés à la navigation dominent largement. C'est logique : ils sont présents sur le marché depuis bien plus longtemps que les applications similaires proposées via les autres appareils mobiles comme le téléphone. En tous cas, ce dernier segment - plus prometteur en terme de services innovants - ne représente que 6% du total, même s'il a doublé en un an. Géographiquement, on constate que 60% de l'activité navigation depuis un mobile se déroule au sein de la zone Europe, Moyen-Orient et Afrique (EMEA) tandis que les Etats-Unis - qui rattrapent leur retard très rapidement - n'en hébergent que 26%.       
 
Garmin, nouveau leader mondial
 
Du côté des acteurs, deux entreprises se détachent du reste de la concurrence. Les deux poids lourds que sont TomTom et Garmin se partagent ainsi près de la moitié du marché mondial. Un léger rebondissement est toutefois à noter avec l'accession de Garmin au rang de premier fournisseur mondial obtenu à la barbe de son concurrent principal. Seules quelques 50 000 unités vendues sépareraient les deux entreprises. Selon Canalys, la très forte croissance du marché américain et l'arrivée de nouveaux acteurs de l'industrie mobile tel que Nokia, qui prépare son N95, pourraient bouleverser la donne.
(Atelier groupe BNP Paribas - 21/08/2007)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas