Seul l'ordinateur peut mettre de l'ordre dans vos notes

Par 11 décembre 2008 1 commentaire
Mots-clés : Smart city

Pour faciliter la rédaction et le classement des aide-mémoires enregistrés dans un PC, des chercheurs du MIT développent des applications dans le domaine de l'écriture automatique et de l'identification du contexte.

Feuilles blanches, post-its, carnets de notes, etc. Nous essaimons quantité d'informations sur une multitude de supports parfois inadéquats et que nous pouvons avoir bien du mal à retrouver au moment nécessaire. Selon une équipe de chercheurs du MIT, l'organisation de ces innombrables pense-bêtes serait mieux prise en charge par un ordinateur. Ces derniers ont donc créé une suite d'applications logicielles censées faciliter la rédaction, le classement, et la recherche de notes. Deux des axes de développement de leur recherche ont concerné l'aide à la rédaction et la reconnaissance automatique de son contexte. "L'objectif n'était bien sûr pas seulement de numériser nos post-its - ce qui est déjà fait", explique Michael Bernstein, un ingénieur en science informatique.
Prise en compte des propriétés sémantiques
"Il s'agissait plutôt de comprendre les différentes fonctions qu'on attribue à toutes ces notes pour leur ajouter une valeur supplémentaire". Un des outils développés par le MIT se base donc sur les propriétés sémantiques de ces notes pour essayer d'en déchiffrer le sens afin de les classer dans l'application adéquate. Exemple : les mots "rdv avec Alain à 16h" pourraient être classés automatiquement dans le logiciel de réservation des salles de réunion d'une entreprise. Une autre application sur laquelle travaillent les chercheurs se veut capable de saisir le contexte dans lequel des notes ont été rédigées, comme le site Web sur lequel la personne naviguait à cet instant précis. Il semblerait cependant que ce logiciel-ci ne soit pas encore optimal.
Principe de "saisie légère"
"La prise en compte automatique d'informations additionnelles facilite la recherche ultérieure de ses écrits. Mais cela nécessite des calculs qui peuvent ralentir le système". Or, les chercheurs pensent justement que l'un des principaux facteurs d'amélioration de la prise de note réside dans sa rapidité. C'est pourquoi ils travaillent enfin à un logiciel intitulé List.it. Lequel incorpore notamment une technologie d'écriture automatique et un système de renvoi simplifié de ces notes aux applications de l'ordinateur. Tous ces logiciels reposent sur ce que Michael Bernstein appelle le principe de "saisie légère". "Si trop de temps est mis à écrire puis stocker l'information, les gens préféreront s'en passer".

Haut de page

1 Commentaire

Le temps de saisie est essentiel.
Maintenant, plus je pratique l'informatique plus je prefere le papier...

Et vous... Avez vous calculer le temps que vous prenez pour prendre des notes, les sauvegarder, les organiser

Vivement la saisie légère, si elle l'est vraiment...

Soumis par Arnaud VELTEN (non vérifié) - le 11 décembre 2008 à 20h03

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas