Shopping mobile: les applications doivent être intégrées au processus d'achat en ligne

Par 23 janvier 2012
silhouettes de personnes faisant du shopping

Alors que les utilisateurs de tablettes font exploser le shopping mobile, la plupart n'apprécient pas trop les applications des marques et préfèrent rester fidèle à leur moteur de recherche pour surfer en ligne régulièrement. Les marques et les cybermarchands doivent donc tenir compte des préférences de leurs utilisateurs dans leur stratégie M-commerce et intégrer leurs applications dans le cadre plus large du processus d'achat en ligne.

 

Alors que le shopping en ligne se développe, les cybermarchands et les marques doivent encore développer une stratégie mobile bien pensée pour tenir compte des préférences des acheteurs et de l'utilisation qu'ils font de leur mobile. Comme le fait remarquer une étude de Zmag, les utilisateurs de tablettes et de smartphones préfèrent, dans leur démarche d'achat en ligne, le surf sur Internet aux applications des marques. En d'autres termes, le fait que de plus en plus d'utilisateurs utilisent leur appareil mobile pour faire des achats ne signifie pas nécessairement qu'ils utilisent les applications mobiles. L'étude réalisée auprès de 1 500 propriétaires de smartphones et de tablettes montre que seules 4% des personnes interrogées ont déclaré qu'elles préféraient les applications natives, un coup de canif dans la stratégie mobile des sites marchands. Ce sont les appareils électroniques qui ont la préférence, 35% des propriétaires de smartphones et 53% des propriétaires de tablettes affichant un fort intérêt pour le M-commerce quand il s'agit d'acheter des appareils de haute technologie.

Les applications de shopping mobile font partie d'un tout

L'étude de Zmag suggère que les marques et les sites marchands doivent repenser leur stratégie d'application mobile, tenir compte des préférences des consommateurs et adapter leurs applications au cycle de vente. Même si le consommateur ne sollicite pas les applications mobiles au cours du processus d'achat, il reste de nombreuses possibilités aux marques pour augmenter la satisfaction du client en intégrant, de manière subtile, les applications de la marque dans le processus d'achat du consommateur. En d'autres termes, les applications de marque ne doivent sans doute pas remplacer d'autres méthodes d'achat en ligne, mais les marques peuvent certainement en augmenter l'adoption en les intégrant dans une expérience d'achat multi-plateformes.

L'adoption des tablettes dope le M-commerce

Malgré le faible recours aux applications de marque durant le processus d'achat, le M-commerce est en augmentation, essentiellement du fait des détenteurs de tablettes : 87% d'entre eux envisageaient d'utiliser leur tablette pour leurs achats durant la période de fête en 2011 et 49% déclarent qu'en 2012, ils auront plus recours aux achats sur Internet en utilisant leur appareil mobile. Pour Zmag, les cybermarchands doivent développer une solution sur mesure pour les propriétaires de tablettes puisque l'adoption des tablettes continuera d'augmenter au cours des prochaines années. 

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas