En s'installant sur le marché de la téléphonie locale en Catalogne, CTC concurrence l'opérateur historique Telefonica.

Par 20 avril 1999

Câble et télévision de Catalogne (CTC) va devenir le premier concurrent de Telefonica dans les communications locales, représentant en Catalogne 80 % du marché des télécommunications. Salvador M...

Câble et télévision de Catalogne (CTC) va devenir le premier concurrent de
Telefonica dans les communications locales, représentant en Catalogne 80 %
du marché des télécommunications.
Salvador Marti, directeur exécutif de CTC déclare "nous prévoyons de
capter à court terme entre 12 et 14 % du marché".
Les tarifs de CTC, détenu à 33,3 % par Endesa et 25,8 % par STET Telecom
Italia, seront inférieurs de 12 % dans les communications locales. De
plus, grâce à l'interconnexion avec le réseau de Telefonica, les abonnés
de CTC pourront également économiser entre 26 et 34 % sur les
communications longue distance. Chaque membre de la famille pourra, avec
une seule ligne téléphonique par foyer, avoir son propre numéro de
téléphone.
Depuis décembre 1998, CTC offrait déjà à ses abonnés un tarif unique pour
l'accès à Internet ainsi qu'un bouquet de 47 chaînes de télévision pour
240 F par mois environ.
1 milliard de F ont déjà été investi par CTC dans l'installation de son
réseau de fibre optique. Salvador Marti précise "nous avons déjà connecté
90 000 foyers barcelonais, mais nous prévoyons d'atteindre les 300 000 à
la fin de l'année". En cinq ans, CTC investira près de 6 milliards de F
pour couvrir 80 % de la population catalane.
(Les Echos - 19/04/1999)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas