Avec Sire, le web sémantique rend le recrutement plus lisible

Par 13 janvier 2009
Mots-clés : Smart city, Europe

Le projet du français Lingway permettra de mesurer le nombre réel d'offres sur Internet, de mettre au point des indicateurs et des modules d'analyse des compétences.

"Aujourd'hui, la majeure partie du recrutement est sur le Net. Mais s'il est facile de connaître le nombre d'offres en circulation (entre 500 et 700 000), il est plus complexe de dire à combien de postes celles-ci correspondent véritablement", note Bernard Normier, PDG de Lingway. Un flou qui rend notamment difficile la possibilité de réaliser une mesure des postes disponibles. C'est à ce manque de précisions que s'attaque le projet Sire* : développé par Lingway, il vise à mettre au point un dispositif qui utilise des solutions de web sémantique pour recueillir et analyser les offres d'emploi et les CV présents sur Internet. Le but étant de mettre au point un observatoire du marché du travail. "En plus d'une solution de mesure des postes, nous souhaitons construire des indicateurs par métiers et par régions, mais aussi des modules d'analyse des compétences requises par les entreprises pour un poste", explique le PDG à L'Atelier.
Obtenir de meilleures correspondances
Les diplômes et connaissances demandés sont en effet en constante évolution. Une évolution parfois mal connue par les candidats. Autre application : le matching. C'est-à-dire la capacité de déterminer automatiquement quelle offre est compatible avec quel CV. Un module qui ressemble aux fonctions proposées par les sites d'emploi. "Seulement, la qualité du rapport offre/demande est pauvre sur ces sites. L'avantage du web sémantique, c'est que cela nous permettra d'obtenir de meilleures correspondances", continue Bernard Normier. Techniquement, l'outil identifiera les offres d'emploi et les CV en circulation sur le web. Puis les transcrira en langage HR-XML (formal XML pour les RH). Le contenu sera classé par rubrique : position hiérarchique, compétences, études réalisées ou requises... Ce qui est intéressant, c'est que, web sémantique oblige, il repérera le contexte.
Eviter les doublons et reconnaître les compétences
Une personne qui écrit qu'elle s'occupe d'une équipe de dix personnes mais ne précise pas formellement qu'elle dispose de compétences managériales sera cependant répertoriée comme telle. "Il existe différentes façons de dire la même chose", rappelle le PDG de Lingway. Enfin, Sire sera capable d'identifier si deux offres ou deux curriculums sont identiques, même s'ils ne proposent pas la même présentation. Le système sera accessible depuis une interface, mais pourra aussi être proposé aux entreprises, pour faciliter la recherche de candidats. Le projet vient d'être labellisé par le pôle de compétitivité Cap Digital. Il est également soutenu par la région Ile-de-France. Autant de soutiens qui lui permettent de bénéficier d'une enveloppe de près d'un million d'euros pour mener à bien son projet sur une période de deux ans et demi.
*Sémantique, Internet et Recrutement 

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas