Les sites d'itinéraires déduisent la destination

Par 18 juillet 2008

Pour afficher une réponse pertinente, même quand l'adresse indiquée est imprécise, Robust Location Search analyse séparément les mots. Puis il les combine jusqu'à trouver des similitudes avec une zone géographique précise.

Avant de se rendre vers une nouvelle destination, les automobilistes sont de plus en plus nombreux à faire un crochet par le Net, pour effectuer une recherche d'itinéraire. Reste que pour obtenir une réponse valable, il est nécessaire d'indiquer une adresse d'arrivée précise - numéro de voie, code postal... Or il arrive fréquemment qu'il manque à celui qui effectue une recherche une partie des indications. Ou alors que l'adresse dont il dispose, et qui est située à l'étranger, ne soit pas reconnue par le site d'itinéraires. Pour remédier à ces difficultés, Microsoft Research India travaille sur un système qui permet de localiser avec précision sur une carte une adresse, même imprécise, fausse, ou non identifiée. Ce, grâce à la déduction. Le dispositif, baptisé Robust Location Search, utilise un système informatique d'interprétation qui sépare chaque mot et chiffre rédigé par l'internaute.
Tests de similarité
Il analyse ensuite ces données puis effectue des tests de similarités afin de chercher des occurrences entre les informations dont il dispose et le nom des villes, quartiers et voies indiquées sur les cartes de sa base de données. Puis il vérifie si les résultats semblent géographiquement cohérents, et affiche une liste d'interprétations, que l'internaute peut affiner jusqu'à trouver l'endroit exact. L'opération de ciblage dure quelques millisecondes. "Le défi est de trouver la bonne réponse rapidement. Il peut en effet y avoir des millions de manières différentes d'assembler les coordonnées dont nous disposons. C'est pourquoi nous devons réaliser des combinaisons qui cherchent des recoupements pertinents", explique Joseph Joy, qui travaille à l'India Lab.
Une recherche multi-pays
Des combinaisons réalisées via un algorithme développé par l'équipe, TEXSPACE. Grand avantage : le dispositif, qui ne dépend plus d'une logique unique de transcription des adresses, permet d'effectuer des recherches dans plusieurs pays. Pour rappel, chaque pays dispose de sa propre logique de rédaction des coordonnées. Une logique que les plates-formes de recherche d'itinéraires ne sont pas forcément capables d'identifier. Les chercheurs de l'Indial Lab travaillent sur le projet depuis 2006. Un premier test a déjà été effectué, qui répertoriait les cartes de trois villes dont la transcription des coordonnées diffère : Seattle, Londres et Bangalore. A terme, la solution sera accessible depuis Live Search Maps, le site d'itinéraires estampillé Microsoft. Aucune date n'est cependant indiquée.

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas