Deux sites européens proposent le téléchargement de FreeS/WAN.

Par 19 avril 1999
Mots-clés : Smart city, Europe

Compilé et proposé au téléchargement depuis deux sites européens, aux Pays-Bas et au Royaume-Uni, FreeS/WAN, conçu essentiellement au Canada, est un nouvel outil d'authentification et de chiffreme...

Compilé et proposé au téléchargement depuis deux sites européens, aux
Pays-Bas et au Royaume-Uni, FreeS/WAN, conçu essentiellement au Canada,
est un nouvel outil d'authentification et de chiffrement des données qui
pourrait se jouer des interdictions américaines.
Selon ses créateurs, dont John Gilmore, vétéran de la lutte pour la vie
privée sur le réseau, l'algorythme s'installe uniquement sous Linux et
respecte le standard IPSEC, norme internationale élaborée par consensus
suite aux propositions de l'Internet Engineering Task Force, l'un des
organes de contrôle technique de l'Internet.
Non destiné à l'utilisateur final, Free S/WAN peut toutefois profiter au
grand public. Il est particulièrement destiné à créer des "tunnels
sécurisés" entre un réseau local et d'autres sites à protéger, joignables
par l'Internet. Le système s'installe au niveau d'un administrateur pour
sécuriser les échanges de tout le réseau local élargi. En revanche, pour
que le nouvel outil de sécurité fonctionne, des adaptations logicielles
seront nécessaires.
FreeS/WAN, gratuit, concurrence directement les systèmes commerciaux
vendus très chers pour sécuriser ce qu'on appelle également les Extranet.
(Information ZDNet France du 20/04/1999 parue dans Yahoo ! France)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas