Les sites gouvernementaux consacrés aux impôts affichent une forte progression

Par 02 avril 2003
Mots-clés : Smart city

Selon le panel global univers Nielsen/NetRatings, 1 296 000 personnes, soit 9,9 % des internautes, se sont connectées en février 2003 à au moins l’un des quatre sites dédiés à l’impôt ...

Selon le panel global univers Nielsen/NetRatings, 1 296 000 personnes, soit 9,9 % des internautes, se sont connectées en février 2003 à au moins l’un des quatre sites dédiés à l’impôt : finances.gouv.fr, impots.gouv.fr, minefi.gouv.fr et cerfa.gouv.fr pour télécharger des formulaires, soit une progression de 87 % par rapport à 2002 (694 000 personnes, soit 7 % des internautes français). 78,5 % d’entre eux sont des hommes. 75 % ont entre 25 et 49 ans. Avec 899 000 internautes connectés depuis le domicile et/ou le lieu de travail, finances.gouv.fr enregistre une croissance de 78 % par rapport à février 2002. Sur la même période, impots.gouv.fr progresse de 91 % (829 000 internautes), minefi.gouv.fr de 50 % (391 000) et cerfa.gouv.fr de 139 %. (Atelier Groupe BNP Paribas – 02/04/2003)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas