SketchInsight stimule les échanges collaboratifs grâce à un tableau blanc intelligent

Par 12 mars 2013 Laisser un commentaire
SketchInsight

Pour animer un peu plus la collaboration entre les employés, le tableau intelligent SketchInsight retranscrit sous forme de graphiques l'ensemble de données rédigées au cours d'une réunion.

Comment faciliter l'exploration de données lors d'une réunion entre collaborateurs ? Plusieurs scientifiques de l'université de Calgary, au Canada, et du Centre de Recherche de Microsoft, ont essayé de palier les défauts d'une prise de notes sur un tableau. Selon eux, si l'acte d'écrire encourage la créativité et la collaboration, les données mises en avant ne sont jamais que des échantillons incomplets. Pour ce faire, ils ont développé un tableau intelligent, s'apparrentant à un simple tableau blanc, qui offre un accès à un set de données, comme un fichier Excel, et qui permet de le manipuler par le contact de la main ou d'un stylo, et de le rendre intelligible sous forme de graphiques.

Un outil au service de la collaboration

Une interaction maximale entre l'homme et la machine est avant tout recherchée avec ce produit. Il suffit à un utilisateur de manier un stylet et de créer sur la tableau des graphiques, qui seront ensuite reconnus par le logiciel intégré au tableau intelligent. En effet, « le système reconnaît automatiquement les éléments du dessin », explique Bongshin Lee, chercheuse chez Microsoft et à la tête de ce projet. Ensuite, « SketchInsight consulte les données, en déduit les informations demandées et les reproduit visuellement sur le tableau. » Il est ainsi possible de retranscrire des données de différentes manières : par des graphiques à barre, des graphiques linéaires ou encore des nuages de points.

Des interactions dépendantes du facteur humain

Il est rapidement apparu au cours de l'étude qui a mené à la création de SketchInsight que les utilisateurs parvenaient rapidement à différencier gestes de la main et gestes du stylet. Ainsi, si l'interface tactile est avant tout utile pour transférer ou déplacer des données d'un geste de la main, l'encre numérique reste nécessaire pour créer un graphique linéaire – tracer l'esquisse d'un L sur le tableau suffit. Ce tableau intelligent possède néanmoins certaines limites. Il ne permet pour l'instant pas d'accéder directement aux données mais uniquement de s'en servir. Par ailleurs, un seul ensemble de données n'est utilisable à la fois et le nombre d'utilisateurs est limité : il est impossible pour plusieurs personnes de s'en servir en même temps. 

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas