Skimm centralise différents modes de paiement en une application

Par 27 septembre 2011 2 commentaires
Mots-clés : Smart city, Europe
skimm

La start-up propose de réaliser des achats sur le web, en magasin ou des transactions bancaires depuis une même application : il suffit de scanner un QR code et d'entrer un mot de passe pour valider l'opération.

Alors que Square ajoute un petit lecteur de carte magnétique à un smartphone pour faire de celui-ci un outil de transaction permettant même de prendre en compte les cartes de crédit, Skimm mise de son côté sur une application. La start-up française, qui fait partie des sélectionnés de la deuxième session du Camping, travaille sur une solution permettant à "tout un chacun de réaliser n'importe quelle opération financière, à n'importe quel endroit et n'importe quel moment, via un simple compte smartphone", explique à L'Atelier Valentin Lautier, co-fondateur de Skimm. C'est-à-dire qu'elle permet d'acheter en ligne (sur les sites de e-commerce, ou via les QR codes des publicités présentes sur la voie publique), en magasin, comme de réaliser des transactions bancaires et entre personnes. Cela, à condition d'être partenaire de la start-up.

Toutes les facettes de paiement via une simple application

Pour pouvoir profiter des fonctions de l'application, l'utilisateur doit d'abord enregistrer les informations relatives à sa carte bancaire sur son smartphone. Ensuite, il peut réaliser ses transactions en flashant simplement un QR code. Celui-ci récapitule ses achats lors d'une vente en magasin ou sur le web, ou en valide un, s'il photographie un code édité sur une publicité, par exemple dans la rue. A noter que lors de chaque opération (achat ou modification des données personnelles), l’application demande à l’utilisateur un code pin qui lui est propre. De plus, il est possible de bloquer l’application à distance, notamment en cas de vol du smartphone.

Une généralisation qui passe par un succès auprès des commerçants

Le défi, pour l'entreprise, est désormais de parvenir à convaincre suffisamment de commerces de proximité et de sites de ventes en ligne pour que l'adoption de l'application puisse apporter une valeur supplémentaire du point de vue des acheteurs. Reste que, dans la bataille du paiement sur mobile, Google vient d'annoncer la sortie officielle aux Etats-Unis de Google Wallet. Mais la firme a décidé de son côté de miser sur le NFC (Near Field Communication) pour populariser le m-paiement dans les magasins ou dans les transports en commun. Pour le moment, Skimm est en phase de test auprès de 100 000 étudiants de région parisienne. Son lancement commercial est prévu le 25 octobre

Haut de page

2 Commentaires

Lancement fin octobre? On est fin décembre et leur site est toujours, depuis 3 mois, en mode démo....

Soumis par louis13 (non vérifié) - le 22 décembre 2011 à 22h32

je suis à la recherche de solution innovantes comment en savoir plus sur cette technologie?

Soumis par kamougue (non vérifié) - le 07 mars 2012 à 19h12

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas