SlingBox: vos chaînes TV quand vous voulez et où vous voulez!

Par 19 janvier 2007

Le CES 2007 de Las Vegas aura été un grand cru pour la télévision numérique. La façon dont on va regarder la télévision demain, sur quel matériel, et à quel endroit était au coeur des...

Le CES 2007 de Las Vegas aura été un grand cru pour la télévision numérique. La façon dont on va regarder la télévision demain, sur quel matériel, et à quel endroit était au cœur des préoccupations. Tous les grands acteurs se sont positionnés sur le sujet: les constructeurs de téléphones mobiles, qui ont tous fait des annonces et ont présenté des produits, les constructeurs de télévisions, qui ont lancé la guerre à l’écran plat le plus grand, et les grands éditeurs comme Microsoft, qui lance Vista et surtout son Media Server familial. Avec, en écho, la réponse d’Apple en direct de San Francisco à l'occasion du MacWorld Expo et le lancement de l’Apple TV.
 
Pourtant, c’est un nouvel entrant original qui s’est taillé la part du lion cette année au CES. Et il pourrait bien révolutionner notre façon de regarder la TV. SlingMedia, société créée en 2004 dans la Silicon Valley, lance la nouvelle version de sa SlingBox.

Voici à quoi ressemble la SlingBox, déclinée ici en trois couleurs
 
Le principe de la SlingBox est très simple. Vous la branchez à votre système de réception de télévision, quel qu’il soit : antenne classique, câble, TiVo... . Mais bien sûr aussi sur votre lecteur DVD. Vous la reliez également à Internet, et vous pouvez accéder à votre contenu d’où vous voulez dans le monde, sur n’importe quel ordinateur et sur la plupart des téléphones mobiles...

Votre programme sur smartphone...
 
Prenons un exemple simple : vous avez une TiVo, ce système américain vous permettant d’enregistrer toutes vos émissions favorites sur un disque dur et de vous affranchir de la publicité. Vous accédez via Internet et un ordinateur à la même interface que celle dont vous disposez à la maison, et vous naviguez dans les menus et pour regarder vos émissions à distance sur votre ordinateur au bureau, sur votre portable en voyage ou sur votre téléphone mobile dans le bus comme si vous étiez chez vous... . Il ne vous faut qu’un accès Internet. Même la télécommande virtuelle qui s’affiche sur votre écran ressemble à la télécommande de votre TiVo.
En France, où le produit n’est pas distribué, imaginez que vous puissiez accéder à votre bouquet de chaînes câblées ou satellite sur votre mobile ou sur n’importe quel ordinateur...

...ce même programme sur ordinateur portable
 
Avec la SlingBox, la télévision devient un des écrans sur lequel vous regardez vos émissions préférées, mais certainement pas le seul. Et vous vous affranchissez complètement du branchement au réseau: la SlingBox relaie partout vos contenus, le tout, sans abonnement.
 
Il suffit d’acheter la SlingBox dans le commerce, pour une somme comprise entre 179,79 dollars et 249,49 dollars en fonction du modèle. Ensuite, il n’y a plus qu’à la brancher.
 
Les grands acteurs du secteur ont très bien compris l’intérêt de l’appareil et son business model qui ne vient pas empiéter sur leurs différents abonnements. Michael Dell, au cours de sa présentation au CES, a déclaré qu’il était devenu un grand fan et qu’il voyait dans la SlingBox l’un des appareils qui allait révolutionner notre façon de regarder la télévision. Il a même présenté l’appareil en public. Même enthousiasme pour Leslie Moonves, président de la grande chaîne de télévision américaine CBS, qui a annoncé un partenariat stratégique avec SlingMedia et a invité l’un des dirigeants de l’entreprise à faire une démonstration du produit en public lors de sa conférence. Même John Chambers, chairman de Cisco, n’a fait que vanter les mérites du système dans sa conférence, déclarant que, désormais, votre contenu allait vous suivre partout où vous allez. Avec la SlingBox, pour la télévision, c’est déjà la réalité.
 
Dominique Piotet
A Las Vegas, pour L'Atelier
 
(Atelier groupe BNP Paribas – 19/01/2007)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas