#Slush15 : Autlo se rêve Paypal de l’automobile

Par 13 novembre 2015
Autlo

La startup estonienne Autlo fait de la voiture un porte-monnaie mobile, qui règle automatiquement les places de parking.

Serial entrepreneur, investisseur et mentor-clé de l’accélérateur estonien Startup Wise Guys, Kristjan Konks souhaite à sa startup Autlo le même parcours radieux que sa consoeur compatriote, Skype. Un voeu qui a ses chances.

Chaque année, le marché du parking engrange 25 milliards aux Etats-Unis, et 100 milliards de dollars mondialement. De quoi faire tourner la tête. Autlo entend simplifier l’expérience de l’automobiliste : en faisant de la voiture un porte-monnaie autonome.

Connecté au port OBD, martingale des voitures connectées et couplé via serveur au smartphone de l’automobiliste, le boîtier d’Autlo est en mesure, grâce à un GPS et une carte SIM intégrée, de régler tout frais de stationnement. Et ce, sans que l’automobiliste ne lève le petit doigt ou n’ouvre son porte-monnaie. L’automobiliste peut donc, sans trop se poser de questions, se garer n’importe où – sous réserve que l’emplacement dispose d’un système de paiement mobile. Autlo prend le relais. 

Le modèle économique reste classique. La jeune pousse vend son boîtier pour quelques 180 euros ou le propose en location. À chaque transaction passée, elle s’octroie une commission. Mais conscient du potentiel à travailler avec les acteurs locaux, Kristjan Konks noue quelques partenariats privilégiés pour faire connaître le service. « Nous travaillons, par exemple, avec Eesti Telekom ». Une manière pour les opérateurs de se tailler une part de l’énorme fromage que représente la voiture connectée ? Rien n’est moins sûr ! Les applications sont infinies : drive-in, péages, ou toute transaction poussant se réaliser de son véhicule.

Et avec la voiture autonome qui pointe son nez, et devrait largement changer les habitudes en voiture, il y a fort à parier qu’un tel moyen de transaction pourrait bel et bien s’imposer. 

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas