Smart city: le collaboratif et l'automatisation s'installent dans l'administration

Par 13 septembre 2016
administration

ScreenDoor développe une plate-forme permettant à l’administration américaine de traiter facilement les formulaires.

« Plus de 9,8 millions de formulaires sont remplis chaque année, et le gouvernement perd un temps fou à les traiter, qu’ils soient sous forme papier ou en PDF, à remplir les informations dans une base de donnée et à revenir ensuite vers les citoyens. » a développé Joshua Goldstein, CEO du Department of Better Technology, une start-up qui déploie des logiciels visant à rendre l’administration plus efficace, lors de l'événement Bridge SF.

La jeune pousse a mis en place un outil, Screendoor, permettant aux individus de remplir les formulaires gouvernementaux en ligne. Jusque là, rien de nouveau sous le soleil : WuFoo et Google Forms, parmi d’autres, offrent déjà ce service. Screendoor se distingue cependant par sa plateforme collaborative, qui permet aux gouvernements de gérer facilement les formulaires, en leur attribuant des notations et des statuts. Des formulaires de demande de bourse peuvent ainsi être facilement classifiés entre ceux devant être lus, ceux dont la demande est à l’étude, ceux qui ont été validés et ceux qui ont été refusés. Screendoor permet également de contacter facilement les individus pour leur demander un supplément d’information ou leur signaler que leur requête est acceptée.

En facilitant le traitement de l’information par les gouvernements, Screendoor peut aussi stimuler l’économie réelle : « Aujourd’hui, pour obtenir un permis afin de louer son appartement sur Airbnb, vous devez vous rendre dans un bureau, amener de nombreux documents papiers, dont une preuve d’assurance, etc. Imaginez que vous puissiez soumettre votre demande en ligne, avec tous les documents nécessaires, et recevoir la validation des autorités sans avoir à vous déplacer… » Demeure la question de qui traitera les demandes. Peut-être verrons-nous se développer les chatbots administratifs ?

 

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas