Smart City: vers une route intelligente et écologique

Par 02 juin 2014 Laisser un commentaire
Solar Roadways

Le projet Solar Roadways mené par des américains a pour objectif de remplacer les routes classiques par des panneaux solaires intelligents et autonomes.

Remarqué lors du dernier CES, Ford a présenté un nouveau type de véhicule hybride fonctionnant avec des panneaux photovoltaïques sur le toît de la voiture. Mais depuis plusieurs années, un couple d’Américains, Julie et Scott Brusaw -l’un ingénieur et l’autre psychologue- s’intéressent aux routes elles-mêmes et se sont demandés un jour s’il serait possible de placer des panneaux solaires sur la route pour collecter de l’énergie en permanence. Ensemble, ils ont travaillé sur le projet Solar Roadways et reçu en 2009 une aide du Département des Transports des Etats-Unis pour financer leur prototype. Cinq ans plus tard, en mars 2014, un deuxième prototype est présenté sous la forme d’un parking construit à l’aide de panneaux solaires.

Une route autonome

Le projet ambitieux est d’équiper toutes les routes de panneaux solaires intelligents à la place du bitume afin de profiter au maximum de l’ensoleillement. En plus de produire de l’électricité pour les infrastructures environnantes, la technologie utilisée veut également s’adapter au climat car elle est composée d’un système chauffant permettant de faire fondre le verglas, problème majeur dans les zones souvent enneigées. Équipée de LEDs, la route deviendrait interactive et adapterait la signalisation en fonction des obstacles présents sur la route (animaux sauvages, accidents). Avertis en temps réel de la circulation, les automobilistes devraient avoir des conditions de conduite plus sûres.

Une innovation tant écologique que sociale

Etudiées dans le moindre détail, les routes Solar Roadways sont composées de différentes couches favorisant la collecte d’énergie et l’adhérence des pneus à la route. Sous forme de pavés emboitables, les panneaux solaires sont équipés d’un verre ultra résistant pouvant supporter des véhicules de plus de 100 tonnes, contenant des cellules photovoltaïques, des résistances électriques et des diodes électroluminescentes. Le réchauffement climatique étant une problématique qui a profondément touché les deux inventeurs de Solar Roadways, ces derniers ont aussi pensé à un emplacement en bordure de route pour collecter l’eau des précipitations et l’acheminer vers un centre d’épuration. Si le projet se concrétise, de nombreux emplois seraient créés. En avril 2014, une campagne de financement participatif Indiegogo a été lancée et a déjà dépassé son objectif initial de un million de dollars.

 

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas