Smart-grids et véhicules électriques : vers un marché harmonisé Europe - USA

Par 05 novembre 2015
Smart-grid et voiture électrique

A quelques semaines de la COP21, l’Union Européenne et les États-Unis ont annoncé poursuivre conjointement leurs recherches pour assurer le déploiement des véhicules électriques de demain, moins énergivores grâce à l’utilisation des smart-grids.

La Commission Européenne a inauguré jeudi dernier un laboratoire d’innovation en Italie, l’European Interoperability Centre, qui sera jumelé avec son pendant américain, l’US Smart-Grid Interoperability Centre. Cette initiative devrait contribuer à l’ouverture d’un marché unique des voitures électriques et hybrides de part et d’autre de l’Atlantique. 

Mais la croissance de ce marché n’est pas envisageable sans la garantie d’une gestion de l’énergie électrique à très large échelle et la mise en place de systèmes de recharge efficaces. Si des solutions originales ont déjà été testées dans certains pays, les autorités européennes et américaines ont quant à elles choisi d’accélérer de concert le déploiement généralisé des smart-grids, dont l’interopérabilité facilitera les échanges entre les systèmes de recharge et les voitures.

Les pôles d’innovation américano-européens travailleront donc à l’harmonisation de ces technologies, ainsi que des normes industrielles et des protocoles de communication entre les systèmes de recharge et les véhicules.

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas