Avec SmarTots, les enfants chinois sont connectés

Par 08 avril 2013
Mots-clés : société
Avec SmarTots, les enfants chinois sont connectés

Alors que les Chinois sont de véritables accros aux smartphones et tablettes, un petit génie s'est attaqué à un nouvelle cible de marché : les enfants.

Dans l'Empire du Milieu, les enfants sont rois. C'est un adage que Jasper Lodahl devait avoir en tête lorsqu'il a lancé SmarTots, sa plateforme éducative en ligne. Celle-ci  permet en quelques clics, de trouver les applications pédagogiques les plus variées et de les télécharger directement sur mobile ou tablette via l'Apple Store chinois. 

Et le fondateur ne compte pas s'arrêter en si bon chemin. Il compte développer cette plateforme pour en faire un réseau social de premier ordre. Depuis quelques semaines, il est ainsi possible pour les parents de "liker" ou commenter les prouesses de leurs enfants sur le modèle de Facebook. Il leur est aussi possible de suivre les progrès de leurs enfants jour après jour. 

SmarTots offre pas moins de 33 programmes éducatifs ! Jasper Lodahl espère enregistrer 6 millions de téléchargements d'ici la fin de l'année. Qu'est-ce-qui explique ce succès ? La plupart des applications proposées sur SmarTots sont gratuites, ce qui permet aux parents de se faire une idée sur le contenu avant de s'orienter vers les applications payantes. "Les gens sont prêts à payer ce qu'il faut pour l'éducation de leurs enfants", explique également Duncan Clark, un spécialiste de la technologie en entreprise.

Et la startup ne manque pas d'ambition : en juin prochain, SmarTots prévoit de développer une version Android de ses applications, qui sont actuellement limitées à Apple. Jasper Lodahl espère ainsi élargir sa base d'utilisateurs en Chine avant de s'attaquer à la Corée du Sud et au Japon. 

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas