Smartphones et 3G facilitent l'adoption des services bancaires mobiles

Par 15 juillet 2009 1 commentaire
Mots-clés : Smart city

Les utilisateurs veulent des solutions de consultation et de gestion de ses finances faciles d'accès et d'utilisation. Des réseaux 3G et des combinés sophistiqués répondront à ce besoin.

L'adoption des services financiers sur mobile dépend de la croissance des réseaux 3G et de la sophistication des combinés. Voilà la conclusion de comScore, qui livre une étude consacrée au développement de tels services. La raison en est simple : les utilisateurs veulent accéder à leurs comptes et les gérer de la manière la plus simple et la plus intuitive possible. Une connexion rapide et une interface de qualité deviennent du coup primordiales. D'où la nécessité d'encourager la multiplication des réseaux de troisième génération et de populariser l'utilisation des smartphones.
La qualité de l’interface est importante.
La preuve : près de la moitié des utilisateurs d'un téléphone dit intelligent interrogés, et plus de 50 % de ceux disposant d'une connexion 3G, ont expliqué accéder à leurs comptes depuis le navigateur de leur téléphone. L'accès via une application arrive juste derrière. Quand à la gestion par SMS, elle est devenue le parent pauvre : 25 % des propriétaires d'un smartphone passent par ce biais, et 40 % des bénéficiaires d'un mobile 3G. Selon le directeur de comScore, Marc Trudeau, "L’augmentation du nombre de smartphones, des réseaux 3G, et le développement des applications mobiles, ont créé un environnement favorable aux services bancaires sur téléphone portable".
Les usagers se connectent de leurs domiciles.
Les analystes de ComScore ont également étudié les usages que les utilisateurs faisaient de ces services et notamment quels étaient les endroits depuis lesquels ils se connectaient le plus. Résultat : contre toute attente, près de 30 % des individus qui consultent leurs comptes sur leurs mobiles le font de leur domicile. Même si la plupart d’entre eux sont équipés d’ordinateurs connectés. Cette statistique est intéressante : elle illustre l’engouement des utilisateurs pour ces services, puisque même quand ils ont le choix, ils préfèrent se connecter depuis leur mobile plutôt que d’un ordinateur.

Haut de page

1 Commentaire

Visionnaires, chez ComScore !

Soumis par ashorlivs (non vérifié) - le 15 juillet 2009 à 13h16

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas