Quand le SMS rafraîchit la mémoire des patients

Par 07 avril 2009 1 commentaire
Mots-clés : Smart city

Pour éviter les annulations de dernière minute et les oublis inopportuns, les centres médicaux envoient des messages textes à leurs patients la veille de l'opération. Une solution pour économiser les coûts liés aux désistements.

Afin d'éviter les désistements et les oublis de rendez-vous médicaux, les cabinets peuvent désormais recourir au SMS. Mediatech lance un service hébergé sur Internet qui propose aux professionnels de la santé d 'envoyer automatiquement des messages texte de rappel sur le mobile des malades. La solution, baptisée Mediatech Recall, se veut économique : les centre médicaux gèrent avec une seule interface simultanément tous les rendez vous de leurs praticiens. En effet, le SaaS (software as a service) est couplé à l'agenda des médecins.
Des économies importantes
Pour une clinique de trente professionnels, cela représente du coup entre cent cinquante et deux cents mille euros d'économies annuelles sur les annulations de rendez vous et une meilleure utilisation des ressources humaines. Les malades reçoivent par SMS les protocoles à respecter avant leur intervention (être à jeun, prendre ses médicaments, ramener ses radios, etc.). Autre intérêt avancé par Médiatech, le logiciel assure la traçabilité de la transmission de l’information à chaque patient et permet d’accéder à un suivi statistique détaillé relatif aux envois et réceptions de SMS.
Un support plus accessible
Ce, afin d'éviter tout oubli ou des contestations éventuelles sur le montant de la consultation. D'après l'entreprise, cette solution a permis de faire diminuer les désistements d'intervention de près de 30 %. Médiatech Recall se décline également en service pour les administrations, les associations ou les syndics de copropriété. L'entreprise justifie le choix du SMS car celui-ci est jugé non intrusif par les destinataires qui restent maîtres de l'échange. De plus, la société avance un taux de lecture de plus de 90 % du SMS, largement supérieur à celui de l'email.

Haut de page

1 Commentaire

s.v.p. je veux l'analyse lexicale de ce texte medical. rpndez moi vite c urgnt

Soumis par fatiha (non vérifié) - le 27 mai 2009 à 10h10

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas