La SNCF va mettre ses billets en vente sur Internet.

Par 18 mars 1998
Mots-clés : Smart city

Le service de réservation sera ouvert dès le début de l'été sur Internet. Toutefois, il faudra encore se rendre au guichet pour payer et retirer son billet, cette contrainte ne sera levée qu'au cour...

Le service de réservation sera ouvert dès le début de l'été sur Internet.
Toutefois, il faudra encore se rendre au guichet pour payer et retirer son
billet, cette contrainte ne sera levée qu'au cours du premier semestre de
l'année prochaine lorsque le paiement via Internet sera jugé suffisamment
sûr "nous ne pouvons pas nous permettre de prendre le moindre risque". A
ce moment là, le billet commandé et payé sur Internet sera envoyé
gratuitement à domicile.
Ouvert en août dernier, le site Internet de la SNCF connait une croissance
mensuelle de fréquentation de 8 à 9 %. Chaque jour, 7 000 à 8 000 demandes
d'horaires et de trafics transitent par Internet.
Aujourd'hui, 12 % des ventes sont réalisées par le Minitel et le
téléphone. Chacun reçoit chaque année 22 millions d'appels.
Alors que la communication téléphonique est facturée 2,23 F la minute, la
connexion sur Minitel 1,23 F la minute, la SNCF ne facturera pas l'accès à
ses services de réservation sur le Web.
Bien que ce ne soit pas encore officiel, la SNCF pourrait proposer des
promotions spécifiques qui ne seront vendues que sur le Web. De plus, la
vente sur Internet sera ouverte à certains clients étrangers.
(Le Figaro - 18/03/1998)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas