Snep : VirginMega doit retirer le single de Madonna

Par 27 octobre 2005
Mots-clés : Smart city, Europe

Le Snep (Syndicat national des éditeurs phonographiques) estime que la plateforme de téléchargement payant de musique VirginMega.fr s'est rendue coupable de contrefaçon en mettant à disposition...

Le Snep (Syndicat national des éditeurs phonographiques) estime que la plateforme de téléchargement payant de musique VirginMega.fr s'est rendue coupable de contrefaçon en mettant à disposition de ses clients le single Hung Up de Madonna pour lequel France Télécom avait obtenu une exclusivité.

Le syndicat et la maison de disques de la Madone, Warner, ont écrit à Virgin pour demander que le titre incriminé soit immédiatement retiré du site VirginMega.fr. "Cette action constitue, sauf à nous démontrer le contraire, un acte de contrefaçon", écrivent-ils dans leur mise en demeure.

A l'heure où nous écrivons ces lignes, Hung Up caracole toujours en tête des ventes de singles sur la plateforme de téléchargement de Virgin...

Les pratiques d'exclusivité sont relativement courantes dans le domaine de la musique, mais ceux qui en bénéficient habituellement supportent mal d'un opérateur de télécommunications empiète sur leur terrain.

(Atelier groupe BNP Paribas - 27/10/05)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas