Le social bookmarking améliore la gestion des données

Par 29 avril 2010
Mots-clés : Digital Working

En analysant le fonctionnement des recherches par mots clés sur des sites web collaboratifs, des chercheurs de l'université de Shanghai ont reconnu l'efficacité du référencement participatif.

"Pour offrir des informations pertinentes et variées, les systèmes de gestion de données doivent adopter le référencement participatif", affirme à L’Atelier Zi-Ke Zhang de l'établissement shanghaien. L’analyse que lui et ses collègues ont effectuée sur des sites de "social bookmarking" comme Delicious ou MovieLens justifie ces propos. Pour rappel, ces sites web sociaux permettent aux utilisateurs de sauvegarder et d’indexer leurs signets favoris en utilisant un système de tags (mots-clefs). Ensuite, lorsque un internaute souhaite effectuer des recherches sur un thème, il se voit recommander du contenu sur ce thème via des algorithmes développés par l'éditeur du service.
Etendre les possibilités de recherche
En analysant ces sites, les chercheurs ont découvert que plus les listes de mots-clés étaient longues, plus les résultats se révélaient diversifiés. « Certains sources d’informations ne sont indexées que par une infime partie d’utilisateurs. Il est important de leur donner plus de visibilité ». Fort de ce constat, l’équipe de recherche recommande aux systèmes de gestion de laisser les utilisateurs indexer eux-mêmes les données sans limiter le nombre de mots clés. Et, aux sites collaboratifs de gestion de contenu web d’utiliser des nuages de tags dans leur système de recherche.
Ne pas limiter les listes de mots clés
Dans une interview accordée à L’Atelier, Edouard Guilhot, directeur de GoldenMarket, relativise un peu ces résultats. Pour lui, le social bookmarking ne suffit pas à améliorer la qualité du référencement des sources : "Un travail d'analyse et de critique doit aussi être appliqué en parallèle",confie-t-il. Pour le responsable, il serait intéressant que l’administrateur des tags ait la possibilité de spécifier pour chaque mot-clé utilisé le degré de pertinence qui le rattache à un thème donné. "Ce serait un outil d’aide à la décision pour les internautes qui effectuent des recherches", conclut-il.

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas