La société britannique First Telecom devrait ouvrir prochainement deux

Par 27 octobre 1997
Mots-clés : Digital Working, Europe

nouvelles filiales en Europe. First Telecom, fondé en 1994, après avoir démarré le 1er septembre ses activités en Allemagne, puis un mois plus tard en France, s'apprête à ouvrir une filiale en Ital...

nouvelles filiales en Europe. First Telecom, fondé en 1994, après avoir
démarré le 1er septembre ses activités en Allemagne, puis un mois plus
tard en France, s'apprête à ouvrir une filiale en Italie et une autre en
Espagne. Positionnée essentiellement sur le marché de la distribution de
services de communications longue distance et internationales destinés aux
particuliers et aux PME, First Télécom entend devenir très rapidement une
société "de dimension européenne". Selon son PDG, Mark Daeche "depuis juin
1995, date du lancement de nos services en Grande-Bretagne, nous comptons
200 000 clients résidentiels et 5 000 entreprises". La société espère
réaliser, au cours des deux prochaines années, une forte croissance de son
chiffre d'affaires "nous devrions réaliser cette année un chiffre
d'affaires de 30 millions de livres, contre 9 millions en 1996 et de
l'ordre de 85 millions en 1998". Dès la fin de l'année prochaine, la
filiale française table sur un chiffre d'affaires de 65 millions de F et
pour l'exercice 1999 entre 200 et 300 millions. La société a déposé auprès
de l'ART une demande de licence.
(Les Echos - 27/10/1997)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas