La Société Générale dévoile sa stratégie Internet.

Par 24 février 2000
Mots-clés : Smart city, Europe

En présentant ses résultats 1999, la Société Générale a placé l'Internet au centre de sa stratégie de développement. Daneil Bouton, son président, estime que 120 000 de ses clients sur 5 millions...

En présentant ses résultats 1999, la Société Générale a placé l'Internet
au centre de sa stratégie de développement.
Daneil Bouton, son président, estime que 120 000 de ses clients sur 5
millions au total sont actuellement connectés au net. 66 % des contacts
avec la clientèle se font déjà par un nouveau moyen de communication
(minitel, Internet, etc..), chiffre qui devrait passer à 80 % en 2002.
La banque espère vendre plus de produits financiers, en ciblant mieux son
offre, rattrapant par le volume des baisses de tarifs (frais d'entrée, de
courtage, de gestion, etc...). Pour mettre à jour ses systèmes
informatiques et adapter ses bases de données à la banque à distance, la
banque a commencé depuis 1997 à investir près de 450 millions d'euros (3
milliards de F). Daniel Bouton indique "la Société Générale offrira tous
les services financiers sur l'Internet sous sa marque ou via des
filiales".
Il a par ailleurs annoncé que la SG va "devenir fournisseur d'accès
gratuit à Internet".
Le président de la SG réfute le retard français en matière de banque sur
Internet, estimant que l'emploi du MInitel a bien préparé le secteur
bancaire à la révolution Internet, que ce soit en terme d'approche
marketing ou sur le plan informatique.
Actuellement, la SG gère 58 sites, dont 13 sites transactionnels. Ce
chiffre devrait passer à 70 sites au 30 juin, dont 19 transactionnels.
De plus, à partir de juin 2000, les clients pourront gérer leurs comptes
par le biais de leur téléphone mobile.
La filiale américaine SG Cowen Technologies, banque d'investissement dans
les hautes technologies, spécialisée notamment dans les introductions en
Bourse, va créer un fonds d'investissement de 1,6 milliard de F pour
financer des start-ups.
En France, SG confirme l'entrée en bourse au printemps au Nouveau Marché
de Fimatex, sa filiale de courtage en ligne. D'ici à 2004, Fimatex table
sur 1 million de clients.
(Christine Weissrock - Atelier Paribas 24/02/2000)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas