La Société générale lance son offre de commerce électronique.

Par 27 octobre 1999
Mots-clés : Future of Retail, Europe

En partenariat avec Atos, Microsoft, La Poste et le transporteur mondial de colis et de documents UBS, ce nouveau service, baptisé Sogenactif, vise les entreprises souhaitant vendre des produits s...

En partenariat avec Atos, Microsoft, La Poste et le transporteur mondial
de colis et de documents UBS, ce nouveau service, baptisé Sogenactif, vise
les entreprises souhaitant vendre des produits sur Internet avec paiement
par carte bancaire.
D'ici à 2002, la Société générale vise une part de marché de 10 à 15 %.
Elle estime qu'à cette date, il y aura 37 500 sites marchands sur
Internet, contre 500 l'an dernier et 26 000 aujourd'hui sur le Minitel.
Pour le seul Business to Consumer, près de 40 milliards de F transiteront
sur le web en France dans quatre ans.
La Société Générale a investi un peu moins de 5 millions de F dans ce
projet.
Sogenactif est commercialisé par la Société Générale, la Sogenal et
Franfinance. Le Crédit du Nord a préféré, pour sa part, le nom de
Webaffaires, mais les propositions sont identiques.
Les paiements par carte bancaire sont totalement sécurisés via le
protocole SSL.
Deux options complémentaires s'y ajoutent :
Sogenactif Boutique prend en charge la création et l'hébergement de sites
marchands. Sogenactif Transport se charge du transport et de la logistique
avec La Poste pour la France et UBS pour l'étranger (Amériques et Asie).
La commercialisation de ces produits est assurée par des solutions
"packagées". Les coûts de création s'élèvent au minimum à 21 000 F HT. Le
raccordement des sites marchands déjà existants coûte entre 2 000 et 5
000 F .
Il faut y ajouter les coûts mensuels d'hébergement (à partir de 1 250 F
HT) et d'abonnement (de 200 à 490 F), ainsi que les coûts de
transactions.
(Christine Weissrock - Atelier Paribas)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas