La société Sofabodi conçoit et fabrique des systèmes de gestion

Par 26 mars 1998
Mots-clés : Smart city, Europe

intelligents basés sur la technologie de la carte à puce. Le port de plaisance de Corbières (123 places) à Marseille est équipé depuis janvier 1998 d'un système de distribution d'eau et d'électricit...

intelligents basés sur la technologie de la carte à puce.
Le port de plaisance de Corbières (123 places) à Marseille est équipé
depuis janvier 1998 d'un système de distribution d'eau et d'électricité
géré par carte à puce. Pour gérer leur consommation réelle d'eau et
d'électricité, les plaisanciers disposent d'une carte à puce préchargée
qu'ils introduisent dans une borne. 200 cartes environ ont été distribuées
à Corbières, 23 bornes ont été installées. Le montant maximum de
chargement sur la carte est fixé à 500 F. Gemplus fournit les cartes et
les lecteurs. Pour l'heure, il ne s'agit que de cartes jetables, mais
Sofabodi devrait, d'ici la fin de l'année, proposer aussi des cartes
rechargeables sans contact. De nombreux ports, en France et en Espagne,
semblent intéressés par ce système présenté au dernier Salon Nautique.
La société envisage également de lancer une carte porte-monnaie
électronique multiservice, en milieu fermé. Un groupe de travail sera du
reste mis en place sur ce thème fin mars 1998. Ce porte-monnaie
électronique en euros, inter-ports, utilisé à l'intérieur de l'espace
administratif portuaire, permettrait non seulement de régler eau et
électricité, mais aussi emplacement, services de télésurveillance,
services météo, achats dans les boutiques du port, réparations,
utilisation des commodités, etc... Ce projet devrait être présenté au
Salon Nautique 1998.
Sofabodi espère installer en 1998 quelque 5 000 bornes et diffuser 300 000
cartes environ.
(Le Courrier de la Monétique et de la Carte à Mémoire - 16/03/1998)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas