Soft At Home crée un standard de maison numérique

Par 21 février 2008

Orange, Sagem et Thomson créent conjointement Soft At Home qui lance une plate-forme logicielle destinée à l'écosystème numérique. Objectif : favoriser le développement de nouveaux services grand public.

Faciliter le déploiement et l’interopérabilité des équipements numériques dans la maison. C’est l'objectif que poursuivent les Français Orange, Sagem Communications et Thomson à travers le lancement conjoint de la société Soft At Home. Annoncée officiellement hier, la création de ce joint venture est vouée au développement d’une plate-forme logicielle (middleware) permettant l’interconnexion des équipements multimédias - téléviseur, téléphone, cadre numérique, ordinateur, etc. Cette solution qui porte le même nom que sa société éditrice est destinée aux industriels souhaitant développer de nouveaux services numériques résidentiels : opérateurs de télécommunications, fabricants d'objets communicants ou de matériels électroniques.
Un standard pour l'écosystème numérique résidentiel
Ce logiciel autorisera le développement d'applications sur un mode simplifié, indiquent les trois entreprises technologiques. L'idée qui a présidé à la création de Soft At Home est en effet de favoriser le développement de nouveaux services innovants sur la base d'une couche logicielle commune. Un standard qui par nature induit des coûts de développements réduits. Dans la pratique, la généralisation d'un tel logiciel permettrait une plus grande interopérabilité des appareils au sein d'un écosystème intégré. Le consortium parle ainsi "d’accès sur la TV aux photos stockées sur ordinateur, à la prise d’un appel téléphonique avec la télécommande de la télévision, ou encore la sauvegarde simultanée des contenus multimédia, quel que soit l’endroit où se trouvent les équipements numériques dans la maison".
Services résidentiels innovants
A terme, la coentreprise pourrait aussi se positionner dans les domaines de la télémédecine ou de la domotique. "Tout dépendra de la demande de nos clients. Dans ces domaines spécifiques, le marché n'est pas encore là", a déclaré à L'Atelier François Josserand, directeur général de Soft At Home. Et le premier client désigné pour les solutions de Soft At Home n'est autre que son principal actionnaire, Orange. La prochaine génération de Livebox de la marque sera équipée du logiciel Soft At Home. Sortie prévue au deuxième semestre 2008. Thomson et Sagem suivront en intégrant également Soft At Home dans leurs décodeurs TV. La nouvelle marque est actuellement en recherche de nouveaux partenaires pour le déploiement de son produit. Ses ambitions sont mondiales, la Chine, l'Europe du nord et les Etats-Unis comptent parmi les marchés ciblés.

L'Atelier BNP Paribas

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas