Sold conduit le m-commerce un peu plus loin vers son automatisation

Par 04 juin 2013
Sold conduit le m-commerce un peu plus loin vers son automatisation

Les applications pour appareils mobiles se diversifient. Sold met en relation vendeurs particuliers et consommateurs et automatise le processus de vente.

Récemment, diverses études consacrées au e-commerce mettait en lumière la volonté des boutiques numériques de se consacrer à la vente sur appareils mobiles. EpiServer, par exemple, annonçait le mois dernier qu'une entreprise sur cinq prévoit de fournir une application pour mobile dédiée, et deux e-commercants sur cinq prévoient de mettre à disposition des consommateurs un site mobile. Répondant à cette première nécessité, et s'inscrivant dans un second temps en réponse à un besoin d'automatisation des ventes, l'application Sold vient se placer dans le paysage numérique du e-commerce. Cette application vise à relier vendeurs particuliers et consommateurs directement, en automatisant le processus de vente.

Ventes éclairs

Sold possède un fonctionnement analogue à celui de la plate-forme majeure de e-commerce Ebay. En effet, un vendeur particulier envoie des photographies des articles qu'il souhaite vendre, mais c'est toutefois l'équipe de Sold qui évalue le prix de vente de ces articles. Et pour cela, ses créateurs s'appuient sur un algorithme qui tente de trouver le prix optimal pour l'article, et ce, en fonction même des défauts (tâches, éraflures...) de l'objet en vente. Compris dans ce prix, une commission sur les ventes que Sold s'attribue sur la ventes de l'article. Si le particulier est satisfait du prix de vente proposé, l'application se charge ensuite de mettre en vente l'articles pour lui sur le site qui lui semble le plus à même d'atteindre une cible (Ebay ou autre). Il notifie l'utilisateur seulement une fois que l'article est vendu. Il ne reste plus à ce dernier qu'à envoyer les produits vendus directement à l'adresse de l'acheteur à l'aide d'un colis pré-payé et vide, fourni par Sold comportant l'adresse du destinataire du produit vendu. Sold se charge d'ailleurs de récupérer le produit pour le livrer.

Faciliter la vie des utilisateurs

Issue d'un projet développé par le MIT Media Lab, l'atout principale de l'application vient de son fonctionnement qui faciliterait les échanges commerciaux. Néanmoins, pour le moment, certains obstacles empêchent la démocratisation totale de ce type de services. Mobile Consumer Insights, une étude réalisée par Harris Interactive, révèle en effet que deux tiers des consommateurs n'ont pas pu réaliser une transaction commerciale sur un smartphone ou une tablette à cause de problèmes techniques. Alors que cette étude rappelait que 47% des consommateurs trouvaient le processus de paiement trop long sur Internet, l'automatisation des ventes amorcée par Sold pourrait y apporter une solution. 

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas