La solution pour ordonner les fichiers multimédia ? La géolocalisation !

Par 28 avril 2009

Pour classer les photographies, la Cornell University propose d'utiliser la géographie, en réunissant tous les visuels d'un même lieu sur une carte.

Comment organiser les millions de photographies hébergées sur le site Flickr ? En utilisant leurs tags ajoutés manuellement et enfouis dans le cliché, de géolocalisation, selon une équipe de la Cornell University. Pour eux, une photographie contient de manière inhérente une information de lieu : celui où elle a été prise. Comme ils l'expliquent dans leur étude, il est donc logique que cette donnée soit l'axe principal de la classification à grande échelle des images en ligne. L'équipe a travaillé sur trente cinq millions d'images collectées sur Flickr. L'objectif : créer un système de classification automatique, qui montre les lieux les plus photographiés par les individus.
Identifier les lieux-clés
Une donnée qui, selon l'équipe, pourrait notamment intéresser le secteur du tourisme et les sites de voyages. Pour chacune des villes, les lieux-clés sont identifiés et classés par ordre, selon le nombre de personnes différentes ayant immortalisé les lieux. Le logiciel analyse simultanément les contenus des tags textuels, et les tags d'images. Ensuite, il classe les photographies, et présente le résultat sous la forme de cartes géographiques.
Construire des cartes
Sur ces "maps" apparaissent les visuels de lieux fréquemment photographiés par les internautes. En mettant à profit ces contenus riches, fournis par de nombreux internautes, David Crandall et ses collègues dégagent des processus sociaux : la photographie de lieux populaires devient ici comme un outil d'étude des liens relationnels entre individus, qui se rendent au même endroit, et adoptent les mêmes pratiques.

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas