Nous sommes 44,5 millions d'utilisateurs du mobile en France

Par 26 janvier 2005 1 commentaire
Mots-clés : Smart city, Europe

Ils sont tout chauds, ce sont les derniers chiffres de la téléphonie mobile en France. L'Autorité de Régulation des Télécommunications (ART) a recensé 44 551 800 utilisateurs de téléphones...

Ils sont tout chauds, ce sont les derniers chiffres de la téléphonie mobile en France. L'Autorité de Régulation des Télécommunications (ART) a recensé 44 551 800 utilisateurs de téléphones portables au 31 décembre 2004. L'équipement a donc progressé de 3,9 % par rapport au précédent trimestre et d'un peu plus de 6 % par rapport aux chiffres de l'an passé.
Le taux de pénétration globale s'élève à 73,9 % au niveau national, avec un pic à 105 % en Ile-de-France et à 97,5 % en Corse. A l'inverse, les trois régions les moins équipées sont l'Auvergne, la Franche-Comté et la Basse-Normandie.

Taux de pénétration régionaux de la téléphonie mobile

Région
Taux de pénétration

Alsace
65,3

Aquitaine
70

Auvergne
53,3

Basse-Normandie
55,1

Bourgogne
58,9

Bretagne
55,4

Centre
61,1

Champagne-Ardenne
64,9

Corse
97,5

Franche-Comté
53,8

Haute-Normandie
65,2

Ile-de-France
105

Languedoc-Roussillon
71,4

Limousin
57,1

Lorraine
66,2

Midi-Pyrénées
64

Nord-Pas-de-Calais
66,6

Pays de la Loire
59,6

Picardie
65,4

Poitou-Charentes
58,9

PACA
93,2

Rhône-Alpes
68,8

Total
73,7

Les trois plus forts taux de pénétration, par région
Les trois plus bas taux de pénétration, par région

Au niveau national, 61,5 % des utilisateurs ont souscrit un forfait téléphonique , qui conquiert tranquillement de plus en plus d'abonnés. Du côté des SMS , la progression continue, avec plus de 3 milliards (3 015 665 600) de SMS envoyés au quatrième trimestre 2004. Soit 700 millions de plus que l'an passé sur cette même période.
En ce qui concerne les opérateurs français de la téléphonie mobile, c'est toujours Orange France qui tient le haut du pavé avec 21,25 millions de clients contre 15,82 pour SFR et 7,47 pour Bouygues Telecom . Les trois opérateurs cumulent respectivement 47,7 %, 35,5 % et 16,8 % de parts de marché. Depuis septembre 2002, Orange est en baisse constante et il a perdu en plus de deux ans 2 points de parts de marché. Sur la même période, SFR a gagné un point tandis que Bouygues Télécom a gagné 1,7 point de parts de marché.
L'ART a profité de cette annonce trimestrielle sur le marché de la téléphonie mobile pour faire le bilan de la portabilité : au quatrième trimestre 2004, ce sont ainsi 59 900 numéros de téléphone mobile qui ont été "portés", permettant aux utilisateurs de garder leur numéro tout en changeant d'opérateur.
(Atelier groupe BNP Paribas - 26/01/2005 )

Haut de page

1 Commentaire

je voudrais savoir qui sont les différents utilisateur de téléphones portables.Bonjour,
Votre demande est trop vaste pour que nous puissions y répondre...
Bien cordialement,
La rédaction

Soumis par durand (non vérifié) - le 02 mars 2009 à 21h11

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas