Sony accélère la communication sans-fil entre objets

Par 17 juillet 2008 1 commentaire
Mots-clés : Smart city

Pour développer sa nouvelle technologie de transfert de données sans-fil, Sony s'associe à d'autres sociétés d'électronique. TransferJet permettra une transmission de contenu entre tous les appareils compatibles.

Sony avait présenté TransferJet, sa nouvelle technologie de type NFC (Near Field Communication), en janvier 2008. Il s'agit d'une technologie de transfert de données à très courte portée comparable au Wireless USB ou au Bluetooth 3.0, mais plus rapide : tandis que ces derniers ne permettent de transférer des données qu'à 480 Mbps, la transmission de données via TransferJet pourra théoriquement atteindre 560 Mbps. Cette technologie devrait bientôt se concrétiser. Avec d'autres sociétés, pour la plupart japonaises, Sony a en effet annoncé la création d'un consortium chargé de promouvoir TransferJet et de réfléchir à l'implémentation de ce nouveau système dans des appareils électroniques de diverses marques. Outre sa rapidité, le principal avantage de ce système est sa simplicité d'utilisation.
Un transfert rapide et instantané
Pas besoin d'initier un protocole de communication compliqué. Il suffit de rapprocher deux périphériques à moins de trois centimètres l'un de l'autre pour que le transfert s'effectue.L'un des appareils décharge alors automatiquement son contenu sur la bande de fréquence 4,48GHz. Grâce à ce système, Sony envisage de développer des applications dites de "Touch & Get". Il devrait par exemple être possible d'afficher instantanément les clichés d'un appareil photo numérique TransferJet sur un téléviseur en le plaçant à proximité de l'écran de ce dernier. Ou encore de transférer le contenu d'un baladeur sur un téléphone portable en les rapprochant l'un de l'autre. Cette technologie devrait permettre le partage de données entre tous les appareils électroniques compatibles, qu'il s'agisse de films haute résolution, d'images ou de musique.
Pas d'interférence avec d'autres systèmes sans-fil
Ce, sans risques d'interférence avec d'autres systèmes radioélectriques. La société japonaise souhaite faire de LaserJet une interface universelle pour tous les dispositifs électroniques. C'est la raison pour laquelle elle s'est associée à d'autres sociétés. Le but du consortium TransferJet sera notamment de travailler au développement de spécifications pour appareils interconnectés et de démêler la question des droits de propriété intellectuelle. Il s'agira aussi de promouvoir TransferJet auprès des consommateurs et de l'industrie électroniques. Les sociétés participant au Consortium sont les suivantes : Sony, Canon, Eastman Kodak, Hitachi, KDDI, Kenwood, Matsushita Electric, Nikon, Olympus, Pioneer, Samsung, Seiko, Sony Ericsson et Toshiba.

Haut de page

1 Commentaire

Bonjour,je veux fair une petite recherche sur la puce de bluetooth.
merci.

Soumis par amoura (non vérifié) - le 24 décembre 2009 à 11h33

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas