Sony, Nintendo, Sega envisagent de commercialiser des consoles

Par 30 août 1998

connectables à Internet. Sega vient d’annoncer le lancement de “Dreamcast”, une nouvelle console disponible au Japon en novembre prochain et un an plus tard dans le reste du monde. Cette console se...

connectables à Internet.
Sega vient d’annoncer le lancement de “Dreamcast”, une nouvelle console
disponible au Japon en novembre prochain et un an plus tard dans le reste
du monde. Cette console sera connectable à Internet avec un modem intégré.
Patron de Sega France, Philippe Deleplace explique que cette Dreamcast
aura un “modem classique”, mais “les solutions de connexion sur le
câble sont elles aussi étudiées”. Il est vrai que les hauts débits du
câble sont un avantage essentiel pour les jeux en réseau.

Sony, pour sa part, pourrait sortir “autour de l’an 2000” la remplaçante
de la Playstation. Comme l’explique le patron de la filiale française,
Georges Fomay “il est plus que probable qu’elle sera connectée. Il y a
déjà des tests de jeux en réseau réalisés dans la filiale américaine” et
“quand on connaît le poids du câble aux Etats-Unis dans le monde du jeu,
il est évident que les consoles seront connectacles au câble”.

Bien que chez Nintendo on “n’envisage pas aujourd’hui le lancement d’une
nouvelle console, des évolutions sont actuellement à l’étude” comme
l’explique Stephan Bole, directeur commercial et marketing de Nintendo
France “pour permettre une connexion de la récente Nintendo 64, à la fois
de manière classique, mais aussi par le câble, de loin la meilleure
solution”.
(Le Figaro - 31/08/1998)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas