Sony rachète Grouper.com et se lance dans la vidéo en ligne

Par 24 août 2006
Mots-clés : Future of Retail

La vidéo en ligne, dernière coqueluche du Net, a suscité de nombreuses transactions cet été. Après le rachat par MTV d'Atom Entertainement et de celui de MySpace.com par News Corp, c'est...

La vidéo en ligne, dernière coqueluche du net, a suscité de nombreuses transactions cet été. Après le rachat par MTV d'Atom Entertainement et de celui de MySpace.com par News Corp, c’est aujourd’hui la filiale américaine cinéma et télévision du groupe japonais Sony, Sony Pictures Entertainement, qui se lance dans l'aventure. Elle rachète pour 65 millions de dollars Grouper.com, une société qui propose de télécharger et de mettre à disposition vidéos et photos.
 
Grouper.com, créé fin 2004, ne pèse pas lourd sur le traffic général de la vidéo en ligne. La société est créditée par Hitwise, entreprise spécialisée dans la mesure de fréquentation des sites, de 0,69% de parts d'audience. Comparé aux 42,94% de YouTube, le chiffre semble bien maigre! Grouper reste pourtant pour Sony le moyen idéal de figurer dans un paysage de la vidéo en ligne qu’il avait jusqu’à présent du mal à pénétrer, ses tentatives, comme Sony Connect censé concurrencer iTunes ou Movielink, n’ayant pas été de grands succès.
 
Le studio souhaite introduire des vidéos payantes ainsi que des espaces publicitaires, et faire du site une plateforme de distribution de ses propres contenus. Son directeur, Michael Lynton, a précisé que "l'idée pour Grouper est de rester debout tout en gagnant de l’argent pour nous".
La stratégie est ambitieuse mais est-elle suffisante pour concurrencer YouTube?
 
(Atelier groupe BNP Paribas – 24/08/2006)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas