SoundHound, concurrent de Shazam, lance un assistant virtuel ultra-performant

Par 03 mars 2016
L'assistant virtuel, un marché des plus dynamiques.

Contrairement à ses concurrent, Hound est capable de traiter des requêtes complexes en un temps record.

Le marché de l’assistant virtuel connaît aujourd’hui un dynamisme impressionnant : pour preuve, un nouvel entrant vient de surgir, prenant tout le monde de cours. Ce dernier, nommé Hound, possède une longueur d’avance sur la concurrence (Siri, Alexa, Cortana et Google Now compris !) puisqu’il est capable de croiser différentes bases de données pour traiter des requêtes extrêmement complexes en un temps record. Dans une vidéo mise en ligne par la start-up, on voit ainsi l’assistant virtuel pointer en un instant sur Google Maps les cafés à proximité, doté du wifi et ouverts après 21h le dimanche, ou encore les hôtels de San Francisco ayant des chambres disponibles pour les deux prochaines nuits, coûtant entre 200 et 300 dollars, acceptant les animaux et possédant une piscine et une salle de gym. Si cette capacité à naviguer aisément dans une large base de données constitue pour de nombreux experts le futur proche des assistants virtuels, Hound est le premier à proposer un service aussi efficace.

La performance est d’autant plus impressionnante que l’entreprise était jusqu’ici principalement connue pour SoundHound, une alternative moins connue au célèbre Shazam. Dans les colonnes de The Verge, le CEO de SoundHound, Keyvan Mohajer, affirme que sa start-up travaille depuis neuf ans à la mise au point d’un assistant virtuel capable de surpasser la concurrence. S’il est difficile de savoir comment David parvient à surpasser Goliath, nul doute que les connaissances acquises grâce à la reconnaissance sonore ont été mises au service de ce nouvel assistant.

L’entreprise a tissé des partenariats avec Yelp et Uber, afin d’offrir aux utilisateurs des informations sur les cafés et restaurants, et de leur permettre de commander facilement une voiture pour s’y rendre. La technologie développée par SoundHound constitue ainsi un pas supplémentaire vers l’assistant virtuel capable de prendre en charge la plupart des tâches les plus fastidieuses de notre quotidien, comme réserver un hôtel ou prendre un rendez-vous chez le médecin.

Reste à savoir si les géants du marché vont dés lors tenter de racheter l’entreprise pour intégrer sa technologie à leur propre assistant virtuel, comme ils l’ont déjà fait à maintes reprises par le passé, ou si SoundHoud va continuer son chemin en solitaire.

 

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas