SourcingParts.com s’impose progressivement auprès des industriels

Par 10 avril 2001
Mots-clés : Smart city, Europe

européens. Place de marché européenne dédiée au monde de l’usinage industriel, SourcingParts.com (http://www.sourcingparts.com) compte aujourd’hui de grands noms parmi ses clients que ce soit en F...

européens.
Place de marché européenne dédiée au monde de l’usinage industriel,
SourcingParts.com (http://www.sourcingparts.com) compte aujourd’hui de
grands noms parmi ses clients que ce soit en France, en Allemagne, en
Italie ou en République Tchèque. SourcingParts.com offre une plate-forme
interactive pour passer et répondre à des appels d’offres, rechercher et
évaluer de nouveaux sous-traitants ainsi que de nombreuses fonctionnalités
permettant de faciliter la communication et les transactions entre les
deux parties.
Certaines entreprises comme Legrand ont eu recours à SourcingParts.com
pour opérer leur propre place de marché privée. Depuis début 2001,
SourcingParts.com a en effet débuté cette nouvelle activité, destinée aux
grands comptes souhaitant disposer d’un espace privé virtuel. Celui-ci
leur permet de gérer et d’automatiser des processus commerciaux déjà
existants et de renforcer leur collaboration avec leurs fournisseurs.
En six mois, près de 200 appels d’offres, dont 40 % provenant d’acheteurs
français, ont débouché sur des transactions commerciales représentent un
montant total de 1,8 million d’euros.
A ce jour, SourcingParts.com recense 25 000 sous-traitants qualifiés sur
sa plate-forme. Un appel d’offres obtient en moyenne 4,7 réponses, la
première arrivant en moins de 48 h. Les économies réalisées sont en
moyenne de 16 % par rapport au prix d’achat précédent.
SourcingParts.com table sur 200 clients, soit plus de 800 acheteurs
actifs, sur sa plate forme et d’opérer une dizaine de places de marché
privées d’ici fin 2001. A cette date, SourcingParts.cim devrait recenser
50 000 sous-traitants qualifiés.
Poursuivant son développement, la société vient d’ouvrir des filiales en
Hongrie et en République Tchèque (en partenariat avec la Czech Trade,
l’agence Tchèque pour la promotion du commerce). Une troisième filiale
devrait ouvrir ses portes prochainement en Pologne.
Les deux filiales se concentreront sur les ventes, le support client, la
gestion de projets et surtout le sourcing des fournisseurs locaux.
Milos Huryta (33 ans), possédant dix ans d’expérience dans le domaine des
équipements industriels, prend la direction de la filiale tchèque. Pal
Opauski (41 ans), après plus de 15 ans passés dans le domaine de
l’ingénierie et de l’industrie, prend la direction de la filiale
hongroise.
(Christine Weissrock – Atelier BNP Paribas – 10/04/2001)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas