Spam : combien cela coûte aux entreprises et combien d'internautes y succombent ?

Par 03 février 2005

Les marées noires de spam qui s'abattent chaque jour sur nos messageries coûtent aussi très chers à nos entreprises. On s'en doutait un peu, mais les derniers chiffres publiés sur le sujet par...

Les marées noires de spam qui s'abattent chaque jour sur nos messageries coûtent aussi très chers à nos entreprises. On s'en doutait un peu, mais les derniers chiffres publiés sur le sujet par l'université américaine Maryland sont éloquents : une moyenne de 18,5 pourriels reçus chaque jour par les salariés américains, 2,8 minutes quotidiennement passées à les détruire, soit 21,6 milliards de dollars perdus chaque année par les entreprises (sic).

Mais le chiffre le plus préoccupant de cette enquête concerne la perméabilité des internautes face à ce mode publicité sauvage ("non sollicitée" pour rester correct). 14 % des internautes interrogés avouent en effet lire par curiosité le contenu des messages non sollicités qu'ils reçoivent. Plus fort encore : 4 % d'entre eux reconnaissent acheter des produits et des services en ligne via ce mode d'incitation commerciale !

Un chiffre qui devrait réjouir tous les spammers, notamment ceux qui ciblent les Britanniques. Selon une récente étude réalisée par la Business Software Alliance, ces derniers achèteraient de leur côté 20 % de leur logiciel "grâce" à des pourriels pas nécessairement identifiés comme tels.

(Atelier groupe BNP Paribas - 03/02/2005)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas