Sparse Indexing facilite la sauvegarde de données pour les PME

Par 07 juillet 2009
Mots-clés : Smart city

Les méthodes de déduplication sont efficaces mais coûteuses. HP propose de stocker autant de données en gérant l'index aussi bien sur la mémoire vive que sur le disque dur.

Les méthodes de sauvegarde des données professionnelles comme la déduplication sont longues et coûteuses à mettre en place pour les entreprises. Résultat : "Jusqu’à récemment, les PME devaient utiliser des systèmes grands publics et donc non adaptés pour la préservation de leurs données", explique Kave Eshghi, du HP Labs. Son équipe a mis au point une solution d'indexation intermédiaire qui vise à mettre cette technique de segmentation du stockage à portée des budgets resserrés des PME. Celle-ci, baptisée Sparse Indexing, propose de diviser l’index - qui est la liste ordonnée des adresses des objets contenus dans une base de données - entre le disque dur et la mémoire vive (RAM).
 Une solution pour augmenter la vitesse de sauvegarde et réduire les coûts.
Si un objet de l'index sur cent continue à être référencé dans la RAM, c'est pour conserver la vitesse de fonctionnement du système. En effet, ce "centième" permettra de connaître l’emplacement de chacun des éléments des paquets dans le disque dur, de savoir s'ils sont nouveaux et donc non encore copiés. "Le Sparse Indexing permet de sauvegarder la même quantité de données mais en utilisant moitié moins de RAM", explique Mark Lillibridge membre du HP Lab et en charge de cette technologie. Les chercheurs rappellent que les méthodes de déduplicationfonctionnent selon le même principe qu’un agenda électronique. Le dispositif de sauvegarde interroge le disque à sauver sur son contenu.
 La déduplication une technique qui a un coup.
Si de nouvelles données sont apparues, alors il les enregistre. Pour fonctionner, les systèmes de sauvegarde utilisant la déduplication doivent indexer l’ensemble des contenus à préserver. Cette opération est la plus coûteuse puisqu’elle nécessite de stocker l’information dans de la RAM. En effet, elle ne peut pas être stockée sur un simple disque dur à cause de sa vitesse limitée. Quand aux méthodes dites "grand public", elles proposent de passer par une simple copie de disque dur. La mise au point de la solution dite de Sparse Indexing s'effectue en partenariat avec des ingénieurs du HP's Storage Works Business.

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas