Spécial jeunes : Passion et risque, quelques chiffres à méditer...

Par 21 avril 2006
Mots-clés : Smart city, Europe

Le Web est le média préféré des jeunes devant la télévision. Un sondage Ipsos révèle que le Web apparaît à 61% comme le média de choix des jeunes s'ils devaient n'en garder qu'un, devant la...

Le Web est le média préféré des jeunes devant la télévision. Un sondage Ipsos révèle que le Web apparaît à 61% comme le média de choix des jeunes s'ils devaient n'en garder qu'un, devant la télévision (49%) et le cinéma (35%).
 
Selon une enquête réalisée en France en janvier 2006 par Médiamétrie, 80% des 13-17 ans possèdent au moins un ordinateur dans leur foyer et 60% se connectent à Internet quotidiennement. La Délégation aux usages Internet en septembre 2005, a révélé que 71% des parents d'enfants âgés de 6 à 15 ans ne leur laissaient pas un libre accès au Net, estimant la navigation dangereuse
 
1 enfant sur 3 est involontairement confronté à des contenus choquants voire traumatisants sur le Net, par exemple en cherchant sur un site ou en téléchargeant de la musique (Source IFOP mars 2005). Le nombre de pages à caractère pornographique proposées sur le Web est estimé à 260 millions...
 
1 enfant sur 3 dialoguant sur un "tchat" se voit proposer une rencontre physique. 60% des 12-17 ans se servent d'ailleurs de la messagerie instantanée et des tchat pour se faire des amis. (Source : Enquête européenne SAFT, mai 2003)
 
"Si c'est sur Internet, c'est que c'est vrai." Du moins les jeunes en sont souvent persuadés. La Lorsqu’on leur a demandé quels étaient les sujets en rapport avec Internet qu’ils aimeraient approfondir davantage à l'école, 68 % des élèves canadiens ont indiqué qu’ils aimeraient apprendre "comment déterminer si une information trouvée en ligne est vraie".
 
(Atelier groupe BNP Paribas -21/04/2006)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas