Spécial CES : les voitures américaines de plus en plus vertes

Par 11 janvier 2008

Le patron de General Motors choisit le CES pour dévoiler son dernier prototype de voiture verte, et parler des nouvelles technologies dans les voitures.

On n’attendait pas Rick Wagoner, le patron de General Motors, dans un salon comme le CES. C’est d’ailleurs la première fois, en 41 ans de salon, qu’un patron de l’industrie automobile est invité à faire une « keynotes ». A l'instar du patron de Comcast, premier câblo-opérateur à s'exprimer dans cette prestigieuse conférence. Logique : Rick Wagoner avait à la fois une vision à proposer, et des nouveautés à présenter. Concernant les nouveautés, ce sont certainement du côté des voitures « vertes », moins polluantes, qu’il y avait le plus à dire et à voir. Rick Wagoner est arrivé dans le prototype de la voiture électrique Volt, présentée à Detroit en 2007, et dont il a annoncé la commercialisation pour l’année prochaine. Il a également dévoilé en première mondiale le prototype de la Cadillac Provoq, une voiture de luxe fonctionnant avec des piles à combustibles.
Un retard à rattraper
Une belle avancée technologique pour GM. Il est vrai que de ce côté, l’industrie américaine a pris du retard sur la compétition, notamment japonaise. Alors que le secteur va mal, il faut que GM parvienne à trouver un nouveau souffle. L’environnement et sa protection seront un bon moyen. Et l’audience du CES, friande de nouvelles technologies, s’est réjouie des explications de GM sur le fonctionnement de ces piles à combustibles et autres batteries. Qui pourraient bien trouver des applications dans d’autres industries, comme la construction, mais aussi l’électronique grand public. Justement, l’électronique a aussi été au cœur de la vision proposée par Rick Wagoner. Pour insister longuement sur les évolutions de la voiture communicante, dont le constructeur est un des leaders depuis de nombreuses années, avec son système OnStar. GM a confirmé le succès du système, qui permet par exemple de déclencher les secours en cas d’accident.
Recherche de voitures volées
Il facilite également la recherche des voitures volées, ou simplement ouvrir à distance une voiture dont les clés ont été oubliées à l’intérieur. Aux Etats-Unis, le système a permis de retrouver 800 voitures volées, et déclenché plus de 11 000 appels d’urgences en 2007. Mais Rick Wagoner va plus loin dans sa vision. Pour lui la voiture de demain sera une voiture entièrement connectée, qui sera conduite par des robots intelligents, et qui nous laissera la liberté d’y voyager comme dans notre salon. Science-fiction ? Il a rappelé que GM avait remporté cette année le fameux DARPA chalengee, organisé par l’armée Américaine. Une voiture robot de GM, nommée Boss, a réussi à suivre un parcours urbain semé d’embûches, sans encombre, et un temps record. La voiture était présentée sur le stand du constructeur. De quoi rêver.
Dominique Piotet, Envoyé spécial à Las Vegas
Plus sur l’actualité de Las Vegas, sur le site en anglais de l’atelier : www.atelier-us.com

The DARPA Urban Challenge 2007 (29/07/2007)

  L'Atelier, groupe BNP Paribas
 

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas