Spécialisé dans la vente de services en télécoms, CMC se prépare à la

Par 31 octobre 1997
Mots-clés : Digital Working

dérèglementation. D'ici à la fin 1997, CMC, créé en 1991, comptera 200 000 abonnés. Alors que la société prévoit, pour cette année, 700 millions de F de chiffre d'affaires, celui-ci a pratiquement ...

dérèglementation. D'ici à la fin 1997, CMC, créé en 1991, comptera 200 000
abonnés. Alors que la société prévoit, pour cette année, 700 millions de
F de chiffre d'affaires, celui-ci a pratiquement doublé en deux ans "notre
rôle est de centraliser les offres des opérateurs en matière de
communication cellulaire afin de pouvoir proposer l'offre la mieux adaptée
aux besoins de nos clients. A l'heure de la dérèglementation, les
opérateurs filaires seront nombreux, les SCS seront alors indispensables
pour obtenir les meilleurs services". Implanté à Saint-Quentin-en-Yvelines
(78), employant 210 personnes, CMC distribue ses forfaits au travers d'un
réseau de distribution de 1 500 points de vente (Castorama, Norauto, Matra
Communication ....).
(Distributique - 30/10/1997)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas