Le sport sur Internet

Par 21 août 2002
Mots-clés : Smart city, Europe

La société NetValue a réalisé en juin 2002 une étude sur le Sport en ligne, en France, Grande-Bretagne, Espagne, Allemagne et Italie. Le secteur Sport comprend les sites d’information ...

La société NetValue a réalisé en juin 2002 une étude sur le Sport en ligne, en France, Grande-Bretagne, Espagne, Allemagne et Italie. Le secteur Sport comprend les sites d’information ainsi que les sites de marques d’équipement. Un internaute européen sur six a visité un site de Sport en juin. La France a le plus fort taux d’audience de ce secteur. 17,8 % d’internautes français, soit 2,111 millions de visiteurs uniques, ont ainsi visité un site du secteur Sport en juin. La Grande-Bretagne vient ensuite avec une audience de 17,3 % (2,731 millions de visiteurs uniques), suivie par l’Espagne 16,2 % (850 000), l’Allemagne 16,1 % (2,911 millions) et l’Italie 14,8 % (1,248 millions). L’internaute type fréquentant les sites de sport en Grande-Bretagne, en Allemagne et en Italie est un homme de moins de 25 ans. En France et en Espagne, il s’agit d’un homme de 25-49 ans. Les évènements sportifs comme le Mondial de Football profitent aux sites d’information généraliste des médias en ligne comme aux sites spécialisés. Avec un taux de couverture de 3,9 % (464 000 visiteurs uniques), le site sports.yahoo.com arrive en tête des sites de sport en France, devant lequipe.fr (3,3 %, 389 000) et sport4fun.com (2,9 %, 347 000). Parmi les sites de sport classés dans le top 10, decathlon.com et nike.com proposent un service de e-commerce avec transaction par carte bancaire. Six des dix premiers sites annonceurs sont également présents dans le top 10 des domaines. La couverture publicitaire du secteur sport enregistre la plus forte progression en France en passant de 13,3 % en janvier 2002 à 22,9 % en juin 2002. Les campagnes publicitaires des sites de sport reçoivent la couverture la plus importante en Italie (39,9 %). L’Allemagne à la couverture publicitaire du secteur sport la plus faible d’Europe (9,6 %). (Christine Weissrock – Atelier Groupe BNP Paribas – 21/08/2002)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas