SportEPG simplifie le suivi d'événements en temps réel sur Twitter

Par 18 mai 2012
réseaux

L'application permet de prévenir son utilisateur lorsqu'un évènement se produit, comme un touchdown pendant un match de football américain. Celle-ci fonctionne sur la base de la connaissance de la structure des tweets et du comportement des utilisateurs. 

 

Utiliser Twitter pour être alerté en temps réel de l'apparition d'un événement est désormais un fait confirmé. Pour l'automatiser et simplifier l'accès à l'information, une équipe de la Rice University de Houston au Texas et du Applied Research Center de Libertyville, dans l'Illinois a développé SportEPG, une application dédiée aux événements sportifs et basée sur ce principe. Grâce à l'analyse de la production de tweets par des personnes suivant un événement - tel qu'un match de football américain - filtrés sur la base de mots clefs, l'application affiche une icône prévenant son utilisateur de l'apparition d'un événement - tel qu'un touchdown. L'application permet alors de détecter un événement au maximum 90 secondes après que celui-ci se soit produit et de le notifier via l'apparition d'une icône. Pour ce faire, l'application se sert de SportSense, un système de collecte et d'analyse de données récoltées sur Twitter grâce à des mots clefs via une API.
 
Un système d'analyse historique des tweets
 
Ce système, utilisé pendant deux années, a permis aux chercheurs d'analyser les tweets qu'ils avaient récolté eux-mêmes pendant les saisons 2010 - 2011 et 2011 - 2012 de la League Nationale de Football Américain (NFL) sur la base de mots clefs également, comme le nom d'une équipe, d'un match ou d'un joueur de football. Mise en relation avec les match diffusés à la télévision et surtout avec les 100 touchdowns des 18 matchs de football américain, l'analyse a permis de déduire le "format d'un événement" sur Twitter, c'est-à-dire que l'agrégation des tweets récoltés a déterminé une image du comportement des personnes tweetant lorsqu'un événement a lieu sur la base du nombre de tweets par seconde et du délai entre la réalisation de l'événement et le tweet. Afin de préciser leur technique, le système a été développé sur la base de différents formats d'évènements, adaptés à chaque type de personne utilisant Tweeter.
 
Des comportements différents
 
Car l'agrégation des tweets durant ces deux saisons sportives ont montré que 4 critères influencent les tweets suivant un évènement. D'abord, le délai puisqu'il y a peu de tweets sur un événement pendant les 50 secondes qui suivent son apparition, mais qu'il y a un pic à 75 secondes. Ensuite, l'appareil utilisé qui a un impact sur le délai, sachant que 40% des tweets provenaient d'un un appareil mobile - ce qui les rend plus lents, 30% sur un appareil fixe et 30% sur des clients qui existent à la fois pour les appareils mobiles et ceux qui ne le sont pas. Troisième critère, l'activité du profil, à savoir si celui-ci est actif car il poste plus de la moyenne des profils analysés (5 tweets) ou est un utilisateur inactif. En effet, le délai pour tweeter des utilisateurs actifs est plus long que pour l'utilisateur inactif. Dernier critère, enfin, le nombre de mots par tweets, qui diminue fortement 60 secondes après un événement, passant de 12 mots à 6 mots en moyenne. A noter, toutefois, que ce système ne fonctionne que pour des événements dont on sait qu'ils peuvent se produire puisqu'il se base sur l'analyse de mots clefs.
 

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas