Starling restaure la communication patient-médecin via de simples icônes

Par 05 juillet 2013
Starling restaure la communication patient-médecin via de simples icônes

Starling est un logiciel d'aide à la communication entre malades et personnel médical qui se fonde sur une utilisation principalement constituée d'images et non de mots.

De nombreuses solutions de santé mobile sont apparues au cours des dernières années afin de simplifier le travail du personnel médical, d'aider à la prise de médicaments pour les patients ou encore pour simplifier la prise de rendez-vous. Starling s'insère dans ce mouvement d'aide aux patients en leur proposant une plate-forme mobile, adaptable sur n'importe quel type d'appareil, qui leur permet de s'affranchir de la barrière du langage. En effet, les malades formulent des demandes au personnel médical via l’utilisation d’icônes picturales, choisies entres autres afin d’universaliser la langue de la médecine, facilitant ainsi le travail des hôpitaux, et de s’adapter aux besoins des patients.

Abolir la contrainte du langage

« Notre but est de fournir un panel d’outils pour les personnes hospitalisées d’une part, informe L’Atelier Brian Yarnell, vice-président de Starling Health. D’autre part, Starling cherche à faciliter la jonction entre les patients chez eux et les centres de soin. » La solution proposée par Starling se présente donc sous la forme d’un tableau de bord où le patient pourra exprimer ses besoins par l’entremise d’icônes visuelles, tel qu’une demande pour changer des pansements, être sorti de son lit ou signaler un besoin de prise de médicaments. Les informations sont, par ailleurs, écrites dans la langue du patient, et un canal audio vient ensuite confirmer la sélection du malade. A cette demande qui est envoyée, le personnel médical peut ensuite répondre au patient. « Cette démarche particulière s’est justifiée après que nous ayons mené des études dans des établissements médiaux, informe Brian Yarnell. Il est important de se rappeler que de nombreux patients sont âgés ou sont diminués par l'effet des médicaments, et ces trois modes de communication permettent de travailler le plus efficacement possible avec eux. »

Une solution adaptative

L’application, qui peut s’installer tant sur un appareil mobile qu’un ordinateur de bureau, permet ainsi un gain de temps dans les communications qui sont réduites à une pression sur un bouton, afin que le personnel médical puisse s’organiser au mieux. Il est ainsi possible de programmer des événements, comme par exemple la prise de médicaments et le déplacement de position d’un lit, et d’y adjoindre un horaire précis. Ces demandes peuvent ensuite être catégorisées selon leur importance avec un code couleur. La flexibilité s’inscrit donc comme le maître mot de la solution proposée par Starling. Toutes les données recueillies par le personnel soignant sont ensuite recueillies et classées, par exemple, sous la forme d’un emploi du temps par les médecins. Ce logiciel, par ailleurs, pourrait s’adapter aux malades en fonction de leur nature. « Si une jeune mère vient d'être acceptée dans un établissement, explique le vice-président de Starling, nous pouvons ajuster les images disponibles aux besoins des maternités. Pour un patient déficient visuellement, l'offre d'images serait plus restreinte mais avec des illustrations beaucoup plus larges. »

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas