StepStone ferme ses sites non rentables.

Par 06 novembre 2001
Mots-clés : Smart city, Europe

Le site de recrutement en ligne StepStone, présent dans 17 pays, a décidé de fermer tous ses sites non rentables. Seuls les sites implantés en Scandinavie, en Allemagne et dans le Benelux resteront ...

Le site de recrutement en ligne StepStone, présent dans 17 pays, a décidé
de fermer tous ses sites non rentables. Seuls les sites implantés en
Scandinavie, en Allemagne et dans le Benelux resteront ouverts.
StepStone avait déjà annoncé le licenciement de 20 % de ses effectifs,
soit 223 personnes, en juillet, après avoir enregistré une chute de 6 % de
ses revenus par rapport au 1er trimestre. Depuis la situation s’est encore
aggravée. Les revenus du 3ème trimestre s’élèvent à 13,4 millions d’euros,
contre 17,1 millions au 2ème trimestre, soit une baisse de 21 %.
(Christine Weissrock – Atelier BNP Paribas – 6/11/2001)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas