STMicroelectronics va ouvrir une seconde usine de semi-conducteurs à

Par 15 octobre 1999
Mots-clés : Smart city, Asie-Pacifique

Singapour. La société franco-italienne STMicroelectronics va ouvrir une seconde usine de gaufres de silicium à Singapour. Cette nouvelle usine, estimée à 594 millions de dollars, devrait voir le...

Singapour.
La société franco-italienne STMicroelectronics va ouvrir une seconde usine
de gaufres de silicium à Singapour. Cette nouvelle usine, estimée à 594
millions de dollars, devrait voir le jour plus tôt que prévu pour entrer
en activité fin 2000.
Initié en 1996, ce projet avait été interrompu un an plus tard du fait de
la crise financière asiatique.
STMicroelectronics avait été la première société étrangère à installer en
1983 une usine de semi-conducteurs dans ce pays. Les gaufres de silicium
sont découpées en tranches de semi-conducteurs, servant aussi bien à
l'industrie automobile qu'à l'informatique ou l'électroménager.
L'usine actuelle produit environ chaque année deux millions de gaufres.
(Christine Weissrock - Atelier Paribas)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas