StopBadware : les évangélistes contre le web malicieux

Par 02 juillet 2009 1 commentaire
Mots-clés : Smart city

L'association identifie et alerte les sites qui véhiculent des programmes malicieux. Sunbelt Software, éditeur d'antivirus, vient tout juste de la rejoindre.

La lutte contre les programmes informatiques infectés ne passe pas forcément par le déploiement de systèmes de protection complexes. En tout cas pour StopBadware, qui privilégie la prévention. L'association récupère les URL des sites infectés. Ces adresses sont fournies par des partenaires (Google, PayPal, Mozilla…). Elle envoie ensuite des alertes aux éditeurs et hébergeurs des sites impropres à la navigation. Le but est de les encourager à nettoyer et mieux protéger leurs sites. Preuve que son initiative est prise au sérieux : StopBadware vient d'être rejoint par un nouveau partenaire, l'éditeur de solutions anti-malware Sunbelt Software.
Faire de la prévention
SunBelt fournira les données captées par son application de suivi des sites malicieux ThreatTrack. Pourquoi passer par la prévention ? Parce que, en marge des sites qui diffusent intentionnellement des malwares, un grand nombre de plates-formes ne savent pas qu'elles embarquent de tels programmes. Et ces mêmes sites infectent du coup sans le savoir les ordinateurs des utilisateurs qui ont validé l'URL de ces plates-formes dans leur navigateur. StopBadware constitue une communauté et un lieu de partage entre débutants et professionnels de l’informatique.
Une communauté
Elle propose aussi des informations aux internautes concernant les logiciels malicieux et leur explique comment les enlever de son ordinateur ou son site. Les utilisateurs peuvent poser des questions ou demander de l’aide, mais également commenter et classer les contributions des autres membres. L’inscription est gratuite et ouverte à tous.  Pour information : plus de 60 % des ordinateurs outre-atlantique ont été infectés en 2008 par des logiciels espions, causant des dégâts à un coût s’élevant à plus de 6 billions de dollars, affirme Consumer Reports dans une étude citée par StopBadware.

Haut de page

1 Commentaire

pourquoi les évangélistes? il n'y a qu'eux qui sachent détecter des logiciels malveillants ?Parce qu'ils professent la sécurité !
Cordialement,
La rédaction

Soumis par le gars (non vérifié) - le 08 juillet 2009 à 12h38

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas